« Merteuil » au Lucernaire

Bonjour cher(e)s Passionné(e) de Théâtre !!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une pièce découverte il y’a quelques jours dans ce bel écrin qu’est Le Lucernaire. Il s’agit de Merteuil, écrite par Marjorie Frantz, mise en scène par Salomé Villiers; et interprétée par Marjorie Frantz et Chloé Berthier.

L’Histoire : En 1799; un fiacre s’arrête dans un relais de chasse. En sort la marquise de Merteuil (Marjorie Frantz), qui revient en France après en être partie il y’a 15 ans; après la mort du Vicomte de Valmont. Elle y est reçue par une jeune femme; qui semble bien la connaître, se permettant même de la piquer sur certains sujets. Cette jeune femme n’est autre que Cécile de Volanges (Chloé Berthier); qui a donné rendez-vous dans cet endroit à La Marquise de Merteuil; non seulement pour régler quelques comptes du passé mais aussi pour faire à La Marquise une demande plutôt particulière. Les Deux Femmes vont se livrer à un face à face incisif entre le passé et le présent…

Mon Avis : Cette suite des Liaisons Dangereuses est brillamment réussie. L’écriture de Marjorie Frantz est forte, intense, drôle et finement ciselée; elle nous entraîne dans une sorte de règlements de compte quinze ans plus tard après L’Oeuvre de Pierre Choderlos de Laclos, dans lequel il n’y a pas que Merteuil et Cecile de Volanges qui en sont le sujet. En effet; ce face à face entre les deux femmes se dévoilant ce qu’elles ont vécu par le passé, avant et après « l’épisode » des Liaisons Dangereuses, est aussi un plaidoyer; un hommage à La Femme et à ses conditions de vie et d’avenir à cette époque là, et pas que…

La mise en scène de Salomé Villiers est lumineuse; par des jeux de lumière, elle nous donne la sensation que ce huis-clos se déroule dans une immense toile d’araignée où chacune d’entre elle se retrouve prise dans la toile de l’autre. Les musiques d’Adrien Biry Vicente, les lumières de Denis Koransky et les costumes de Jérôme Pauwels nous offrent une réelle immersion dans le combat entre ces deux femmes et font augmenter la tension des « retrouvailles » entre elles ainsi que leur quête respective.

L’interprétation de Marjorie Frantz et Chloé Berthier est impeccable. Elles incarnent admirablement ces deux personnages qui se tournent l’une autour de l’autre, se piquant là où ça fait mal; et cherchant à tout prix à arriver à leur fin : quitter l’endroit pour Merteuil, récupérer quelque chose détenue par la Marquise pour Cécile. Elles alternent chacune avec un réel brio l’humour, la méchanceté et l’émotion; parfois à des moments où l’on s’y attend le moins et par les personnages auxquels on ne s’y attend pas. En effet qui pourrait imaginer de la méchanceté de la part de la douce Cécile et des larmes et de l’humanité de la part de la froide et implacable Marquise de Merteuil ?!

Et si près de 250 ans après; un classique de la littérature du XVIIIème siècle vous conviait à sa suite, à découvrir ce que sont devenues les 2 femmes de l’intrigue 15 ans après, et si ces femmes se retrouvaient pour régler les comptes de ce passé ayant eu des conséquences sur leur présent de Femme; êtes vous prêts à les voir s’affronter avec ces mots aussi blessants que des poignards…?

« Merteuil » de Marjorie Frantz; mise en scène de Salomé Villiers, avec Chloé Berthier et Marjorie Frantz. Au Lucernaire jusqu’au 7 Mai; du mardi au samedi à 20 et le dimanche à 17h.

Réservation : https://www.lucernaire.fr/theatre/merteuil/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :