« Le Menteur » au Théâtre de Poche-Montparnasse

Bonjour à tous !!

Aujourd’hui c’est du côté du Poche-Montparnasse que je vous emmène afin de vous parler d’une pièce de théâtre. Il s’agit du Menteur, de Pierre Corneille; mise en scène par Marion Bierry; et interprétée par Alexandre Bierry, Benjamin Boyer où Thierry Lavat, Brice Hillairet, Anne-Sophie Nallino, Mathilde Riey et Serge Noel.

L’Histoire : De Retour à Paris après avoir fini ses études à Poitiers; Dorante (Alexandre Bierry), accompagné de son valet Cliton (Benjamin Boyer) ; fait la rencontre de Clarice (Anne-Sophie Nallino) et de Lucrèce (Mathilde Riey). Tombé sous le charme de Clarice, il va commencer à créer des mensonges à ceux qu’il croise : il se fait passer pour un vaillant militaire auprès de Clarice (dont il croit que le prénom est Lucrèce); invente un immense dîner/concert organisé pour séduire une femme auprès de son ami Alcippe (Brice Hillairet), ce qui provoque sa colère car il pense que ce dîner était destiné à Clarice; dont il fou amoureux.

De son côté; Géronte (Serge Noël), le père de Dorante souhaite le marier (avec Clarice). Mais Dorante, qui ne désire personne d’autre que sa Lucrèce (en réalité Clarice),fait croire à son père qu’il s’est marié à Poitiers par soucis d’honneur pour une demoiselle. Voulant découvrir le comportement de Dorante avant leur mariage; Clarice demande à Lucrèce de l’aider à monter un stratagème : envoyer un billet de rendez-vous à Dorante au nom de Lucrèce et voir comment celui-ci se comporte envers Lucrèce (en réalité Clarice) à ce rendez-vous. Mais à ce rendez vous; Dorante dit sans mentir ses sentiments pour Lucrèce, ce qui rend Clarice folle de rage car elle pense que malgré ce qu’il lui a dit le matin même; Dorante est amoureux de Lucrèce. Et lorsque l’on ment tant de fois à tant de gens; Dorante va se retrouver confronté à ses mensonges (dont il ne se souvient pas intégralement); et pour s’en dépêtrer, il n’a qu’une solution : Encore Mentir…

Mon Avis : Moi vous me connaissez; le classique n’est pas ma tasse de thé, encore plus si la mise en scène l’est tout autant et manque de rythme. Je vous rassure; ce Menteur n’est absolument pas une source d’ennui, bien au contraire !! Au delà du texte du grand Pierre Corneille; la mise en scène signée Marion Bierry est pétillante, survoltée, dynamique, colorée, burlesque (dans le sens humoristique); et donne un second souffle ainsi qu’un grand coup de poussière en ajoutant à ce classique du théâtre français quelques petits instants chantés que vous reconnaîtrez peut être…

Que dire également de cette fabuleuse distribution qui nous offre un vrai marathon de vaudeville et de marivaudage basé sur un menteur compulsif qui entraîne son entourage et celles et ceux qu’il croise dans son tourbillon fallacieux. Alexandre Bierry est un parfait Dorante, débordant d’énergie, d’imagination et bonimenteur expérimenté. Benjamin Boyer excelle dans le personnage de Cliton, valet de Dorante; sorte de Sganarelle pris dans tout les feux Provoqués par les mensonges de son maître. Brice Hillairet est touchant de drôlerie dans son interprétation d’Alcippe, amant de Clarice en rage et criante permanente de l’infidélité de son aimée; au point de provoquer un ami en duel. Anne-Sophie Nallino et Mathilde Riey sont deux sublimes Clarice et Lucrèce, premières « victimes » des mensonges de Dorante; mais bien plus malignes et malicieuses que celui ci ne le pense. Serge Noël complète cette distribution en interprétant un Géronte à poignes, prenant en main l’avenir et les décisions concernant son fils; mais qui l’aime tellement qu’il croit tête baissée à son mensonge de mariage d’honneur forcé. Mais lorsqu’il découvre la vérité; son courroux est total.

6 excellents comédiens au service de l’humour et du mensonge de monsieur Corneille; dans une mise en scène colorée et pétillante pour donner du rythme à ce vaudeville classique. A Ravir petits, grands, jeunes, vieux…et même les menteurs ! 😉

« Le Menteur » de Pierre Corneille, mise en scène de Marion Bierry; avec Alexandre Bierry, Benjamin Boyer (ou Thierry Lavat), Mathilde Rey, Anne-Sophie Nallino, Brice Hillairet et Serge Noël. Au Théâtre de Poche-Montparnasse jusqu’au 11 Décembre; du mardi au samedi à 21h et Le dimanche à 15h.

Réservation : http://www.theatredepoche-montparnasse.com/project/le-menteur/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :