« Love Songe Thérapie » au Lucernaire

Bonsoir à tous !!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une pièce; entre le classique et le Musical. Il s’agit de Love Songe Thérapie, une adaptation du Songe d’une Nuit D’été de William Shakespeare par Ned Grujic (qui signe également la mise en scène), avec (en Alternance) : Marion Belhamou, Catherine Salamito, Julie Costanza, Alice Fleurey, Laure-Marie Harant, Margaux Lloret, Jean-Baptiste Darosey, Charles Schmitt, Louis Buisset, Vincent Gilliéron. Janis Palu, Simon Gallant, Merwan Benmansour, Julien Rouquette et Raphaël Sanchez.

L’Histoire : 3 couples travaillant dans la même entreprise et sont en difficulté : Hélène et Dimitri (Marion Belhamou et Jean-Baptiste Darosey) qui ne supporte plus les incartades de son compagnon; Emma et Alexandre (Julie Costanza et Julien Rouquette) qui ont une relation très (même trop) fusionnelle; et Tatiana et Hubert (Laure-Marie Harant et Vincent Gilliéron).; qui se font la guerre pour la garde de leur enfant. Ces 3 couples se retrouvent en séance d’hypnose collective dirigée par le Docteur Puckerman (Simon Gallant). Et tout ce beau monde va se retrouver dans une forêt la nuit et devenir des personnes différentes de nom mais pas tant que ça de personnalité : Hermia (Emma), amoureuse de Lisandre (Alexandre) est poursuivie par Demetrius (Dimitri) lui même suivi de près par Hélèna (Hélène); et Titiana (Tatiana) et Obéron (Hubert) se battent pour la garde d’un petit page adopté à la mort de sa mère. Ajoutez à cela un sort d’amour, des erreurs d’ensorcelés provoquées par Puck(erman); une troupe de comédiens déjantés répétant une Tragédie, dont l’un (Bottom) va se retrouver transformer en âne pour séduire Titiana; et cela vous donne une nuit tout en songe et tragédie dans le royaume des fées et des esprits malicieux…

Mon Avis : Adapter un classique de Shakespeare en musical dans une version très contemporaine sans dénaturer l’aspect original du texte de Shakespeare et l’intensité de la trame est un défi assez fort à relever et à réussir; et là le défi est relevé, au delà de ce que l’on pouvait imaginer.

L’adaptation et la mise en scène de Ned Grujic est un délicieux et excellent mélange entre le classique et le Contemporain; entre le tragique et le fou; où le classique du Grand William Shakespeare côtoie le monde actuel et où les personnages principaux de cette « thérapie » font écho à ceux de son songe. Mon seul petit regret est que j’aurais aimé retrouver les personnages de départ après cette séance d’hypnose collective pour voir ce que cette aventure onirique a eu comme répercussions sur leurs vies; mais en dehors de ça, l’intrigue et la qualité de jeu, de mise en scène et de voix et plus que présente pendant toute la durée du spectacle. Nous sommes réellement entraînés dans cette forêt des songes; et ce grâce à la scénographie de Danièle Rozier, les costumes de Corinne Rossi, les Chorégraphies de Julia Ledl, les lumières de Véronique Guidevaux et Alexandre Delabie et les masques signés Martine Guinard.

La distribution que j’ai découverte ce soir là : Julie Costanza, Marion Belhamou, Laure-Marie Harant, Jean-Baptiste Darosey, Simon Gallant, Vincent Gilliérion et Julien Rouquette; est brillante, dynamique, délirante et excellente et complémentaire vocalement parlant. Ils n’ont aucun temps mort dans l’alternance de leurs rôles (y compris avec les fées; vous comprendrez en allant voir le spectacle 😉); c’est une performance absolument physique et vocale pour la totalité de la troupe et c’est absolument époustouflant de les voir avec une énergie constante du début à la fin, portés constamment par l’accompagnement permanent au piano de Raphaël Sanchez, qui signe une musique si douce et mélodieuse.

De Gauche à Droite : Laure-Marie Harant, Simon Gallant, Jean-Baptiste Darosey, Julien Rouquette, Julie Costanza, Vincent Gilliéron et Raphaël Sanchez

Un Shakespeare moderne en tout point; tout en gardant la tragédie de L’Amour de ces 3 couples actuels, car au temps de Shakespeare comme au nôtre; L’Amour n’est pas plus rose. Mais grâce à cette « Thérapie »; venez voyager avec tout ce joli petit monde dans la forêt des songes pour en ressortir avec des étoiles pleins les yeux, plus qu’il en est dans le ciel; une nuit d’été…

« Love Songe Thérapie » d’âpres Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare; adaptation et mise en scène de Ned Grujic, musique de Raphaël Sanchez; avec (en alternance) : Marion Belhamou, Catherine Salamito, Julie Costanza, Alice Fleurey, Laure-Marie Harant, Margaux Lloret, Jean-Baptiste Darosey, Charles Schmitt, Louis Busset, Vincent Gilliéron, Janis Palu, Simon Gallant, Merwan Benmansour et Julien Rouquette. Au Théâtre du Lucernaire jusqu’au 28 Août; du mercredi au samedi à 21h et les dimanches à 18h.

Réservation : http://www.lucernaire.fr/theatre/4884-love-songe-therapie.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :