« Celle Qui Revient Là (Opus 1) » au Théâtre Du Gymnase

Bonsoir à tous !!

Dans les dernières pièces découvertes ces jours-ci; je vais vous parler d’une d’elles découverte du côté du Théâtre Du Gymnase. Il s’agit de Celle qui revient Là (Opus 1); écrite et interprétée par Celine Pitault; d’après les textes de Marina Tsvetaeva.

L’Histoire : Une Femme (Céline Pitault) apparaît dans la pénombre. Cette femme, marquée par la vie, va nous raconter sa vie; de la fin du XIXème siècle aux conflits de la seconde guerre mondiale, de la Russie des Tsars, du stalinisme et de son exil à elle et sa famille vers Le monde, pour revenir dans son pays d’origine. À travers les mots de Marina Tsvetaeva; cette femme va entrevoir un soupçon d’espoir et de lumière à travers cette vie sombre et de malheur…

Mon Avis : L’Univers de Marina Tsvetaeva étant absolument inconnu pour moi; la découverte de Celle qui revient là fut totale, dans tout les sens du terme. Tout d’abord, le texte; les mots sont d’une force et d’une intensité sublimes; lorsque cette femme raconte toutes les étapes de sa vie, de son enfance aux épreuves parcourues durant sa vie, mais toujours avec une beauté et une lueur d’espoir de meilleur et de chaleur toujours présente.

Et que dire également de la création, l’adaptation et l’interprétation de Céline Pitault qui est d’une beauté, d’une tendresse et une réelle force; avec une mise en scène plutôt simple et un décor épuré pour laisser la place à l’intensité des mots et à l’interprétation de la comédienne. Tantôt douce comme une enfant, tantôt violente et sauvage; Celine Pitault donne une seconde vie non seulement à la poétesse russe mais également à la charge émotionnelle de ses mots à travers la vie de cette femme seule.

Venez découvrir pour ses dernières représentations le talent de cette femme au service de la douceur et la puissance des mots de Marina Tsvetaeva; Celle qui revient là (Opus 1) est une belle ode à la poésie russe du début du XXème Siècle.

« Celle qui revient Là (Opus 1) » de et avec Céline Pitault; d’après l’œuvre de Marina Tsvetaeva. Au Théâtre Du Gymnase jusqu’au 19 Décembre; le vendredi et samedi a 20h et le dimanche à 14h.

Réservation : http://theatredugymnase.paris/17904-2/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :