« Pour Le Meilleur Et Pour Le Dire » au Théâtre Du Roi René

Bonjour à tous !!

Dans la continuité de mon envie de vous faire découvrir les belles choses vues lors du Festival D’Avignon; je vais vous parler d’une pièce, qui après son succès à Paris, fit les beaux jours du Off. Il s’agit de la pièce Pour Le Meilleur Et Pour Le Dire, écrite par Mélanie Reumaux et David Basant (qui signe aussi la mise en scène); avec Caroline Bresard, Céline Perra, Tessa Volkine, Roger Contebardo et Édouard Giard.

L’Histoire : Audrey (Céline Perra) est illustratrice de livres pour enfants. Très sensible, elle consulte souvent Mona (Tessa Volkine), une psychanalyste. Audrey vit une belle histoire avec Julien (Roger Contebardo), et rêve d’avoir un enfant avec lui. Hors Julien à déjà un enfant et ne veut pas en avoir un deuxième, quitte à se séparer d’Audrey pour qu’elle puisse avoir cet enfant. Sur les conseils de sa meilleure amie Coralie (Caroline Brésard), Julien retourne consulter la psychanalyste qu’il avait rencontré au moment de sa séparation : Mona ! Coralie, qui est aussi une patiente de Mona, fait dans un bar la rencontre de Sasha (Édouard Giard), un homme un peu plus jeune que lui avec qui l’attirance fut immédiat…et qui est le Fils de Mona ! Tout ce petit monde va se croiser dans le cabinet de Mona et va tenter de se rendre heureux, sans mensonges; pour le meilleur et pour se le dire…

Mon Avis : C’est une belle comédie romantique à la Woody Allen que je découvris avec Pour Le Meilleur et Pour Le Dire. L’écriture de Mélanie Reumaux et David Basant donne une belle part à la comédie dans ces belles histoires d’amour et d’humains; sans pour autant aller vers le cliché et le « déjà-vu ». La mise en scène de David Basant est sobre mais suffit amplement car dans cette pièce, les mots et les sentiments sont les plus importants. La distribution excelle dans chacun de ces personnages : Céline Perra est d’une beauté et d’une douceur délicieuse dans ce personnage d’hypersensible et fleur bleue rêvant d’un enfant avec celui qu’elle aime; Roger Contebardo est un très bon Julien, amoureux fou de sa petite amie; mais préférant la quitter et à se rendre mutuellement malheureux. Tessa Volkine est tout simplement excellente avec ce personnage de psychanalyste maniant et jouant tellement avec les mots qu’elle laisse ses patients dubitatifs; elle est aussi en quelque sorte le centre de gravité « involontaire » de tout ce petit monde, avec son fils. Édouard Giard est un parfait Sasha; éternel adolescent qui, via toutes ces rencontres, va se transformer en une sorte d’entremetteur, de raccommodeur de cœurs brisés, et peut être en tirer des leçons pour sa propre vie; et Caroline Brésard donne toute son énergie, sa folie, sa voix, son exubérance au personnage de Coralie, metteur en scène un peu (beaucoup) sans filtre mais un peu moins sûre d’elle lorsqu’il s’agit de sa vie privée.

5 comédiens se donnant à 200% pour nous faire rire et nous toucher; avec cette belle comédie romantique sur l’amour, l’envie, le mal-être et le bonheur, des autres et du sien. Que ce quintette continue à sillonner la France, et se repose à Paris; pour notre plus grand bonheur 🙏

https://youtu.be/HXHJBEnHvZI

« Pour Le Meilleur Et Pour Le Dire » de Melanie Reumaux et David Basant, mise en scène de David Basant; avec Caroline Brésard, Céline Perra, Tessa Volkine, Édouard Giard et Roger Contebardo.

Pour le meilleur et pour le dire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :