« La Dame Céleste Et Le Diable Délicat » à L’Espace Roseau Teinturiers

Bonjour à tous !

Ce matin je vais aussi vous parler d’une pièce, découverte à Paris il y’a plus de 2 ans au Studio Hébertot; et redécouverte lors de ma petite escapade avignonnaise. Il s’agit de la pièce La Dame Céleste Et Le Diable Délicat; l’adaptation du Roman éponyme de Claude-Alain Planchon par Bérengère Dautun; mise en scène par Stéphane Cottin et interprétée par Berengère Dautun et Stéphane Cottin.

L’Histoire : En Décembre 1982 lors d’une soirée de gala a L’Opéra; Claude (Stéphane Cottin),Jeune Médecin dans la trentaine, fait la connaissance de Gilberte (Bérengère Dautun), 70 ans; figure incontournable dans le milieu de La Danse mar ses articles. Ces 2 êtres, pourtant si différents l’un de l’autre, ne se quitteront jamais, passeront leur vie à se croiser, à s’aimer, à être présent l’un pour l’autre dans les moments difficiles de la vie de chacun. Mais hélas ces deux amoureux savent qu’une seule chose peut les séparer; et le temps passant, l’issue de leur amour se profile à l’horizon…

Mon Avis : Basée sur une histoire et sur le roman autobiographique écrit par Claude-Alain Planchon; cette pièce, même si j’eu déjà le plaisir de la découvrir lors de sa création à Paris il y’a un peu plus de 2 ans, est et reste une véritable pépite de beauté, de douceur et d’Amour.

L’écriture de Bérengère Dautun, combinée à La mise en scène de Stéphane Cottin est aussi complémentaire que leur « couple » à la scène. Tout est basé sur l’amour Fort qui unît Gilberte et son « Claude »; de la poésie scénique à l’état pur. Trois tissus blancs servent à changer autant de fois que nécessaire à changer de cadre pour leur amour; car l’amour de ces deux êtres passa des loges de l’Opera à une petite église, en passant par un hôpital ou une forêt. Le duo formé par Bérengère et Stéphane est tout simplement Beau; d’une tendresse et d’une beauté inégalable, et cela nous captive dès les premières secondes qui suivirent leur arrivée sur scène.

Un « couple » d’une Beauté absolument émouvante pour raconter l’histoire vraie et vécue par deux êtres amoureux à mort; seule chose hélas qui pouvaient les séparer…

« La Dame Céleste Et Le Diable Délicat » de Bérengère Dautun, adaptée du roman éponyme de Claude-Alain Planchon; mise en scène de Stéphane Cottin, avec Bérengère Dautun et Stéphane Cottin. À L’Espace Roseau Teinturiers jusqu’au 31 Juillet, du Mardi au Dimanche à 19h40.

Réservation : https://vostickets.net/billetMobile?ID=ROSEAU_THEATRE&SPC=10120

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :