«Raclette» au Théâtre Pixel

Bonjour à tous

Ce matin je vais vous parler d’une pièce que j’étais censé venir découvrir à Paris et que j’ai pu venir voir lors de leurs quelques représentations exceptionnelles au Théâtre Pixel d’Avignon. Il s’agit de la pièce Raclette; une pièce espagnole écrite par Santiago Cortegoso, adaptée et mise en scène par Marie Moriette; et interprétée par La Compagnie Du Velours : Adeline Messiaen, Silvia Rodriguez Abal, Camille Moingeon, Hervé Terrisse et Louis De Pas.

L’Histoire : Paula (Silvia Rodriguez Abal), assistante de production, a invité Veronique (Camille Moingeon) et son mari chez elle afin de les convaincre de laisser leur fils jouer dans une série pour la télévision, le tout autour d’une raclette. Paula vit avec Léo (Louis De Pas), comédien de théâtre, toujours en contradiction avec les idées et le travail de sa femme. Au même moment, Julie (Adeline Messiaen) et Jérôme (Hervé Terrisse) se retrouvent dans leur appartement pour le dîner; une raclette. Un drame est survenu 2 semaines plus tôt pour ce couple, et chacun tente de vivre (ou survivre) malgré ce qu’ils ont vécu. Mais qu’ont tout ces personnages en commun, excepté cette raclette ? Et si la vie de chacun d’eux était lié d’une manière ou d’une autre ?

Mon Avis : Face a cette Raclette; nous avons la sensation d’être face à un film de Pedro Almodovar, et ce grâce à l’écriture de Santiago Cortegoso, qui alterne avec brio la comédie et le drame; et à l’adaptation et mise en scène de Marie Moriette. Celle-ci est très jolie tout en restant sobre en jouant sur une alternance d’éclairage pour passer d’un appartement à un autre; même si tout les comédiens sont ensemble sur scène, ils continuent leurs vies même si la scène se situe chez l’autre couple ou pendant ce rendez-vous professionnel. Quant aux 5 comédiens prêtant leur trait et donnant leur énergie aux protagonistes de ces histoires (ou cette histoire…); ils sont tout simplement excellents. Silvia Rodriguez Abal est très drôle, et a la volubilité et le tempérament de feu (sans compter ce bel accent) entre Victoria Abril et Paz Vega, dans ce rôle d’assistante de production prête à tout pour faire signer les parents du jeune garçon pour une série et pour sa carrière; Camille Moingeon excelle dans ce personnage plutôt mystérieuse, un peu psychorigide et au régime alimentaire très compliqué pour une raclette; Adeline Messiaen est une très belle Julie, soigneuse dans un parc animalier, toujours traumatisée par le drame qui leur arrivé à elle et son mari mais qui continue à s’accrocher à coups d’antidépresseurs face à un mari qui abandonne tout petit à Petit. Du côté des messieurs; Louis De Pas est admirablement détestable dans ce personnage de comédien de théâtre subventionné toujours en guerre avec sa compagne et son travail; et Hervé Terrisse est d’une tendresse et d’une tristesse vraiment touchante avec ce personnage de père en dépression et se sentant responsable du drame que lui et sa femme ont vécu.

De Gauche à Droite : Adeline Messiaen, Hervé Terrisse, Louis De Pas, Camille Moingeon et Silvia Rodriguez Abal

5 très bons comédiens pour une comédie dramatique brillamment adaptée et mise en scandent d’une pièce espagnole; qui ne mériterait qu’à continuer de plus belle à sillonner les routes de France et à se poser à Paris. Espérons que nous pourrons tous très bientôt nous réunir tous ensemble autour de cette raclette…🙏

« Raclette » de Santiago Cortegoso; Adaptation et mise en scène de Marie Moriette, avec Silvia Rodriguez Abal, Adeline Messiaen, Camille Moingeon, Louis De Pas et Hervé Terrisse.

Page Facebook de La Compagnie Du Velours : https://www.facebook.com/Compagnie-du-Velours-804963976538732/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :