« Lorsque Françoise Paraît » au Théâtre Du Balcon

Bonsoir à tous !!

Je vais vous parler maintenant d’une grande Dame à travers une pièce écrite en son honneur. Il s’agit de Lorsque Françoise Paraît; une pièce écrite et mise en scène par Éric Bu, et interprétée par Sophie Forte, Stéphane Giletta et Christine Gagnepain.

L’Histoire : De ses 6 ans jusqu’à sa mort en 1988; Françoise Marette (Sophie Forte) fut une fille très curieuse et s’intéressant à tout, malgré les réflexions de sa mère (Christine Gagnepain) et avec le soutien de son père (Stéphane Giletta). Heureusement qu’elle a près d’elle son BAG (Bel Ange Gardien) (Stéphane Giletta), qui restera toujours près d’elle; que ce soit lorsqu’elle fera ses études contre l’avis de sa mère, qu’elle deviendra la plus grande pédiatre et psychanalyste pour enfants, qu’elle sera reçue par Bernard Pivot (Stéphane Giletta) et dans Aujourd’hui Madame, qu’elle rencontrera son mari Boris (Stéphane Giletta) avec qui elle aura 2 enfants, Catherine (Christine Gagnepain) et Jean-Chrisostome alias Carlos (Stéphane Giletta). C’est ainsi que Françoise Marette devint la Grande Françoise Dolto…

Mon Avis : C’est une pépite, un vibrant hommage que créa Éric Bu avec Lorsque Françoise Paraît. L’auteur a ce double talent d’écrire un véritable chef d’œuvre et de lui créer un véritable écrin pour le rendre vivant sur scène. C’est une mise en scène tout en poésie et en douceur qu’il mettra au service de cette grande Dame, une mise en scène où elle terminera là où elle aura commencée…

Et il eu aussi ce talent de redonner vie à toutes ces personnes en leur prêtant les traits de 3 comédiens on ne peut plus talentueux. Sophie Forte est absolument parfaite et bluffante dans le rôle de Françoise Dolto à tout les âges; de 6 à 79 ans, dans lesquels, avec un simple accessoire ou par recroquevillement; elle passe d’une Françoise à 20 ans à une Madame Dolto de 60 ans avec une telle brillance et une maestria inégalée jusqu’alors. Stéphane Giletta est absolument épatant de changer avec tant d’aisance de rôles, en quelques secondes parfois, d’une façon tellement clownesque (même cartoonesque; ne serait ce que la séquence du Poste à Galène qui est excellente). Christine Gagnepain est absolument excellente et détestable dans le rôle de la mère de Françoise; grenouille de bénitier rabaissant constamment sa fille, allant jusqu’à lui dire qu’elle aurait préféré sa mort à elle plutôt que celle de sa grande sœur.

Après un immense succès à Paris autant qu’à Avignon; on ne peut s’imaginer que cette vie de Françoise Dolto a la sauce Éric Bu continuera à faire parler d’elle; car elle est décrite avec une telle douceur, une telle poésie et une intense émotion; portée par un trio de comédiens absolument parfaits, qu’elle continuera à tourner dans toutes les villes de France pendant encore des années. Ceci est le plus beau cadeau qui puisse être fait à cette grand Dame…🙏

« Lorsque Françoise Paraît » dEric Bu; mise en scène de l’auteur, avec Sophie Forte, Stéphane Giletta et Christine Gagnepain. Au Théâtre Du Balcon du lundi au dimanche à 10h30 (relâche les mardis) jusqu’au 30 Juillet.

Réservation : https://www.theatredubalcon.org/festival/festival-lorsque-francoise-parait/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :