« Badine » au Théâtre Des Gémeaux

Re-bonjour à tous !!

Cette fois-ci nous allons partir dans le monde du classique. Je vais vous parler de Badine, l’adaptation du classique d’Alfred De Musset, On Ne Badine Pas Avec L’Amour; adaptée et mise en scène par Salomé Villiers; avec Delphine Depardieu, Benjamin Egner, Milena Marinelli, Adrien Biry-Vicente, Bernard Malaka et Catherine Cyler (en alternance avec Catherine Griffoni).

L’Histoire : Le Baron (Bernard Malaka) décide, avec l’aide de Blazius (Adrien Biry-Vicente), de se faire marier son fils Perdigan (Benjamin Egner) et sa nièce Camille (Delphine Depardieu), qui s’aiment depuis toujours. Or, lors de leurs retrouvailles; Camille est plutôt sur la réserve, car aspirant à un Grand Amour, préfère se tourner vers une vie religieuse. À cause d’une dispute entre Blazius et Madame Pluche (Catherine Cyler), la gouvernante du domaine; Perdigan découvre une lettre de Camille destinée à une amie religieuse où elle lui annonce qu’elle décide de rentrer au couvent dès lendemain. Pour se venger de la décision de sa cousine; Perdigan décide de courtiser Rosette (Milena Marinelli), la sœur de lait de Camille; et que celle-ci le découvre de ses propres yeux…

Mon Avis : C’est la deuxième adaptation d’un classique du théâtre à la sauce Salomé Villiers que je découvre, après Beaucoup de Bruit Pour Rien il y’a 2 ans; et à chaque fois c’est un véritable étonnement et un émerveillement pour les yeux et l’imaginaire. Salomé Villiers à ce talent d’adaptatrice et de metteur en scène, de « dépoussiérer » et de donner une vision et une harmonie totalement unique et féerique aux classiques du théâtre français ou anglo-saxon. Toutes ces mises en scène sont très actuelles tout en gardant un coté onirique et féerique, ici notamment avec les airs interprétés par Milena et Adrien; ce qui permet d’apporter tant de couleurs à ces tragédies.

Cote distribution, c’est encore une fois un sans faute. Delphine Depardieu est une exquise Camille; torturée entre sa foi et l’amour qu’elle a pour son cousin, qui pourrait lui faire perdre beaucoup. Benjamin Egner est parfait dans le personnage de Perdigan; fier, imbu de sa personne et machiavélique lorsque cela va à l’encontre de son désir, quitte à ce que cela brise celles et ceux qui croisent sur son passage. Le personnage de Blazius, excellemment interprété par Adrien Biry-Vicente, est une sorte de mix entre deux personnages ennemis dans la pièce originale; et cela donne au début une sorte de prêtre ouvrier un peu hippie portant fièrement croix autour du cou et guitare dans le dos, et au fur et à mesure que la pièce avance on le voit devenir de plus en plus sombre; tel une sorte de Frollo dans Notre Dame De Paris. Milena Marinelli est d’une douceur et d’une tendresse exquise avec ce personnage de Rosette (à la voix d’or), manipulée par Perdigan dont elle est tellement amoureuse que ça la mènera au drame. Bernard Malaka est comme à son habitude tout en prestance et en impose dans son rôle de Baron cherchant à marier son fils et sa nièce et être témoin des manipulations des uns et des autres; et Catherine Cyler nous incarne une Dame Pluche tout en douceur et en sensibilité, témoin hélas impuissante de tout les événements du domaine.

De Gauche à Droite : Bernard Malaka, Delphine Depardieu, Milena Marinelli, Benjamin Egner, Catherine Cyler et Adrien Biry-Vicente

Une magnifique distribution pour une très belle adaptation du classique d’Alfred De Musset. On y passe un moment féerique hors du temps dans lequel on rit, on sourit et l’on est émus du destin de ces amours et de l’impuissance de ceux qui les entourent. Comme nous le savons hélas; l’Amour n’a pas toujours une issue heureuse, et que l’on ne doit pas badiner avec, ni avec les sentiments…

« Badine » d’après « On Ne Badine Pas Avec L’Amour » d’Alfred De Musset; Adaptation et Mise En Scène de Salomé Villiers; avec Delphine Depardieu, Benjamin Egner, Bernard Malaka, Adrien Biry-Vicente, Milena Marinelli et Catherine Cyler (en alternance avec Catherine Griffoni). Au Théâtre Des Gémeaux jusqu’au 31 Juillet, du mardi au dimanche à 14h45.

Réservation : https://www.theatredesgemeaux.com/badine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :