« Danny And The Deep Blue Sea » au Théâtre Arto

Bonjour à tous !

Continuons cette petite balade dans les théâtre du Festival Off d’Avignon en allant cette fois-ci du côté du Théâtre Arto pour découvrir une pièce intitulée Danny and The Deep Blue Sea. Cette pièce, écrite par John Patrick Shanley et adaptée par Vincent Simon; est mise en scène par Nicolas Taffin et interceptée par deux membres La Compagnie ONOM : Estelle Georget et Vincent Simon.

L’Histoire : Dans un bar vide et paumé du Bronx; Danny (Vincent Simon) et Roberta (Estelle Georget) se rencontrent. Lui est un homme impulsif et violent, qui se sert de ses poings plus que des mots; Elle une jeune femme perdue qui cherche un endroit pour s’échapper quelques heures de la maison familiale. Leur premier échange froid passé; ces deux êtres paumés vont s’écouter, s’apprivoiser et se permettre ensemble le temps d’une nuit une chose qu’ils n’ont pas eu depuis longtemps : Avoir droit au Bonheur. Mais face à ces deux caractères forts et violents; le bonheur durera t’il toute la nuit, ou plus…

Mon Avis : C’est une belle histoire violente d’amour, de rêves que l’on découvre avec Daniel and The Deep Blue Sea. L’Ecriture de John Patrick Shanley et l’adaptation de Vincent Simon nous dépeint une vision d’espoir de deux êtres complètement paumés et brisés par la Vie qui vont additionner leurs blessures pour tenter ne serait ce pour une courte durée à avoir droit au bonheur. La mise en scène de Nicolas Taffin reste sobre tout en y apportant une véritable poésie supplémentaires ; notamment avec les musiques (qui je ne vous spoilerais pas 🤫) et les chorégraphies signées Olivier Bénard et les lumières de Jean-Philippe De Oliveira. On ne peut qu’être également subjugués et émus par l’interprétation de ces 2 excellents comédiens, Estelle Georget et Vincent Simon qui se donnent Corps, Âmes et Voix pour rendre encore plus vivants ces deux êtres morts en dedans qui vont s’affronter, se défendre, faire disparaître leurs démons intérieurs et peut être s’aimer le temps d’une nuit à rêver d’une vie meilleure, chacun de son coté; ou peut être main dans la main…

Venez plonger avec Danny et Roberta, le temps d’une nuit ou le temps d’une vie à rêver d’une vie meilleure, seul ou a deux; du côté du Théâtre Arto. Et ces deux êtres là, sont la preuve que même après avoir vécu une vie terrible ou violente; on a le droit d’espérer a Du Soleil dans une vie froide et sombre…

« Danny And The Deep Blue Sea » de John Patrick Shanley, adaptation de Vincent Simon; mise en scène de Nicolas Taffin, avec Estelle Georget et Vincent Simon. Jusqu’au 31 Juillet Au Théâtre Arto à 18h35.

Réservation : https://www.theatre-arto.fr/spectacle/danny-and-the-deep-blue-sea-443

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :