« Miss » de Ruben Alves

Bonjour à tous;

Aujourd’hui je vais vous parler d’un film découvert il y’a quelques jours. Il s’agit du Nouveau film de Ruben Alves (La Cage Dorée) : Miss; avec Alexandre Wetter, Pascale Arbillot, Isabelle Nanty, Thibault De Montalembert, Stéfi Celma, Quentin Faure, Moussa Mansaly, Hedi Bouchenafa, Baya Rehaz, Rosemine Safy-Borget, Ruchi Ranjan, Cecile Rebboah, Alexiane Torres, Jean Franco, Amanda Lear, Claire Chust et Noémie Zeitoun.

L’Histoire : Alex (Alexandre Wetter) a un rêve depuis son enfance : Devenir Miss France. À 24 ans, il décide de réaliser son rêve; avec l’aide et le soutien de sa « famille » : Yolande (Isabelle Nanty), sa mère d’adoption plutôt réticente à cette envie; Lola (Thibault De Montalembert), un travesti travaillant au bois de Boulogne; Randy (Moussa Mansaly) et Ahmed (Hedi Bouchenafa), spécialistes de la drague et la « cultivation »; ainsi que Padme (Rosemine Safy-Borget) et Padmini (Ruchi Ranjan), une mère et sa fille travaillant la couture; ainsi que par son meilleur ami Elias (Quentin Faure), futur champion de Boxe. Alexandre devient alors Alexandra, gagne le concours et devient Miss Île De France. Mais le plus dur reste à venir avec la préparation du concours Miss France, la jalousie et la concurrence des autres candidates (dont Stefi Celma, Baya Rehaz, Alexiane Torres, Noémie Zeitoun) et l’acharnement d’Amanda (Pascale Arbillot), organisatrice et préparatrice du concours; de la recherche et la perfection de ses « filles ». Au Fil de l’approche du concours; Alexandre va, en plus de vouloir gagner ce Titre dont il rêve depuis tant de temps, partir à la recherche de ce qu’il a toujours voulu être : Lui-Même…

Mon Avis : J’avais déjà aimé la qualité de réalisateur de Ruben Alves lors de son premier film La Cage Dorée, qui traitait avec tendresse et humour l’attachement d’une famille à ses racines et à sa vie. Et là avec Miss; Ruben Alves met la barre encore plus haut sur l’émotion (sans entrer dans le larmoyant et ce que l’on appelle le « pathos »), et signe la un film absolument tendre et bouleversant; une sublime ode au droit à la différence et à la réalisation de ses rêves, à la famille et à l’amitié. Et que dire du casting qui est absolument extraordinaire : Alexandre Wetter, dont c’est le premier rôle, est tout simplement magistral ainsi que d’une tendresse et d’une émotion sublime. Il est bouleversant et touchant dans ce personnage de jeune homme mal dans sa vie et ne souhaitant que réaliser son rêve d’enfant.

Et ce qui est aussi beau dans la réalisation et l’écriture de Ruben Alves (qui co-signe le scénario et les dialogues avec Cécilia Rouaud et Élodie Namer); c’est qu’aucun personnage secondaire n’est mis de côté, tous ont leur importance !! Ainsi, Thibault de Montalembert est absolument remarquable dans son personnage de vieux travesti du Bois de Boulogne qui sera comme une sorte de « bonne fée » à la langue partout sauf dans sa poche; Isabelle Nanty est une parfaite Yolande, « mère » de coeur sans filtre et disant tout ce qu’elle pense, même si cela ne plait pas et que cela puisse avoir des répercussions sur le but d’Alexandre; Pascale Arbillot est excellente dans ce personnage d’organisatrice froide comme la glace, mais pas autant sans-cœur qu’elle ne le paraît. On peut saluer aussi tout les autres seconds rôles qui sont tout aussi drôles et Fabuleux les uns que les autres : Quentin Faure, Moussa Mansaly, Hedi Bouchenafa, Rosemine Safy-Borget, Ruchi Ranjan, Cecile Reboah, Jean Franco; Les Miss Stefi Celma, Baya Rehaz, Alexiane Torres, Claire Chust et Noémie Zeitoun; ainsi que quelques « Guests » tel que Amanda Lear en Marraine du Bois; Guillaume Mélanie en médecin urgentiste, Sylvie Tellier et Miss France 2019 Vaimalama Chaves dans leurs propres rôles.

Ruben Alves a réalisé un véritable chef d’œuvre d’émotion et de tendresse; doublé d’un véritable message prônant la Différence, la réalisation de ses rêves, aussi fous soient-ils; ainsi que l’acceptation de soi par les autres comme par nous-même. Courez voir ce magnifique film, duquel on en sort touché et des étoiles pleins les yeux…

« Miss » de Ruben Alves; Avec Alexandre Wetter, Pascale Arbillot, Isabelle Nanty, Thibault De Montalembert, Stéfi Celma, Baya Rehaz, Quentin Faure, Moussa Mansaly, Hedi Bouchenafa, Cecile Rebboah, Rosemine Safy-Borget, Ruchi Ranjan, Alexiane Torres, Jean Franco, Amanda Lear, Claire Chust, Noémie Zeitoun, Guillaume Mélanie, Sylvie Tellier et Vahimalama Chavez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :