« Le Cercle Des Illusionnistes » au Théâtre Le Splendid

Bonsoir à tous !!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une histoire découverte hier soir au Théâtre Le Splendid. Il s’agit de la pièce Le Cercle Des Illusionnistes d’Alexis Michalik, interprétée par Elisa Ruschke, Charline Paul, Michel Robbe, Olivier Dote Doevi, Charles Cabon et Mathieu Hornuss.

L’Histoire : En 1984, Décembre (Olivier Dote Doevi) vole un sac dans le métro. En découvrant la photo de la propriétaire; il décide de l’appeler pour lui rendre son sac. Il fait la connaissance d’Avril (Elisa Ruschke) et Décembre, passionné de magie et d’illusion, va lui raconter l’histoire de Jean-Eugène Robert-Houdin (Mathieu Hornuss); un horloger-inventeur qui devint l’un des premiers magicien et illusionniste au XIXème siècle. À la recherche de l’histoire de Houdin; Avril et Décembre entraîneront leurs amis Jeanne (Charline Paul) et Gérard (Mathieu Hornuss) dans une aventure qui les entraînera du sous-sol de la BNP au musée de la cinématographie en passant par la roulotte d’un prestidigitateur; et croiseront sur leur chemin et leur recherche un mystérieux horloger (Michel Robbe) collectionneur d’objet connaissant le passé et l’avenir de tout le monde ; un turc mécanique joueur d’échec, le père des Frères Lumière et le fils d’un industriel de la chaussure passionné par la vie de l’illusionniste, qui rachètera son théâtre pour faire découvrir une nouvelle invention, Le Kinétographe, un certain Georges Méliès (Charles Cabon)…

Mon Avis : Si dans Le Porteur d’Histoire, les livres d’histoire(s) était le moteur de toute l’aventure;dans Le Cercle Des Illusionnistes, c’est au tour de l’Illusion d’être le fil rouge; le véhicule qui entraîne tout les protagonistes dans cette histoire à travers l’explosion de l’illusionnisme et du cinématographe. Encore une fois, Alexis Michalik alterne avec brio faits historiques et fiction pour guider et charmer son public jusqu’aux révélations finales sans en perdre une seule miette. En fait, pour une raison que j’ignore; lorsque je vois les pièces d’Alexis Michalik; j’ai la sensation d’être devant un film, le ressenti que ces histoires, via les voyages d’un pays à un autre ou d’un siècle à l’autre, nous emporte aussi loin voire même encore plus loin que peuvent le « provoquer » certains spectacles; et cela prouve une fois de plus le talent de plume de ce Monsieur. Du côté de la mise en scène; j’ai une petite réserve, mais plus au sujet de la salle que la pièce en elle-même. En effet, la Theatre du Splendid possédant une scène très en hauteur, certaines séquences d’illusion passent un peu à la trappe car la hauteur de la scène fait que le tour manque en visibilité et donc en surprise lorsque l’on est assis dans les rangs les plus proches; on aurait plus de visibilité à être au balcon qu’à l’orchestre dans ces cas là.

La distribution quant à Elle est autant d’une grande qualité que la pièce qu’elle défend. Passant en un claquement de doigt d’un personnage à un autre et d’une époque à l’autre; ils montrent avec facilité et maîtrise, l’éventail de leur talent et de leur capacité à défendre une si belle aventure. Un Immense Bravo à Elisa Ruschke, Charline Paul, Mathieu Hornuss, Michel Robbe, Olivier Dote Doevi et Charles Cabon; car en dehors de la comédie, ils ont eu aussi à apprendre à faire certains tours d’illusions qui ne sont pas pour la plupart d’une grande facilité !

De Gauche à Droite : Olivier Dote Doevi, Elisa Ruschke, Michel Robbe, Mathieu Hornuss, Charline Paul et Charles Cabon

Si vous voulez être émerveillé pendant plus d’une quarante avec une pièce qui mélange histoire d’amour et Histoire tout court, Magie et hommage au Cinéma, qui vous émerveille de beauté et d’illusion; alors courrez applaudir cette brillante distribution, heureuse de revoir un public venu nombreux dans cette belle salle du Splendid; autant que nous, sommes heureux de revoir le Théâtre se relever encore plus Fort…

« Le Cercle Des Illusionnistes » d’Alexis Michalik; avec (En Alternance) : Charline Paul, Elisa Ruschke, Charles Cabon, Olivier Dote Doevi, Mathieu Hornuss et Michel Robbe, Clotilde Daniault, Fannie Outeiro, Constance Labbe, Deborah Krey, Michel Derville, Arnaud Dupont, Guillaume Riant, Vincent Jonquez, Frank Cicurel, Alexandre Blazy, Mathieu Metral, et Adrien Cauchetier. Au Théâtre Le Splendid du Mardi au Samedi à 19h + Matinée Le Samedi à 16h à Partir du 12 Septembre.

Réservation : https://www.lesplendid.com/project/le-cercle-des-illusionnistes/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :