« Fausse Note » au Théâtre De La Contrescarpe

Bonsoir à tous !

Ce soir je vais vous parler d’un autre spectacle découvert récemment au Théâtre De La Contrescarpe. Il s’agit de Fausse Note, la nouvelle pièce écrite et mise en scène par Didier Caron (avec la collaboration de Christophe Luthringer sur la mise en scène); interprétée par Pierre Azéma et Didier Caron.

L’Histoire : En 1989, Le Grand Chef d’orchestre H.P. Miller (Pierre Azéma) sort d’un concert selon lui catastrophique au Philharmonique De Genève. Il s’apprête à se détendre et à se changer pour rejoindre sa femme lorsqu’un homme vient frapper à la porte de sa loge : Léon Dinkel (Didier Caron); un grand fan du Maître, souhaitant lui demander quelques petits souvenirs de cette rencontre mémorable. Chose faite; le maître souhaite du calme et de la tranquillité, sauf que Dinkel semble ne pas trop vouloir s’en aller. Et au fur et à mesure que la soirée avance, Miller comprend que Dinkel est là pour une toute autre raison…

Mon Avis : Déjà admiratif du travail et du talent de plume de Didier Caron; l’envie de découvrir Fausse Note était indiscutable. Et ce que je peux déjà dire; c’est que l’on découvre comme toujours la qualité d’écriture qui fait la réputation de l’auteur, avec cette fois ci une ambiance de suspense et de tension absolument incroyable. Que cela soit dans ses créations (Un Vrai Bonheur 1 et 2, La Monnaie De Sa Pièce, Le Jardin D’Alphonse, Les Nombrils) ou dans ses adaptations (Sur La Route De Madison, Kramer Contre Kramer, Coiffure Et Confidences, Columbo); Didier Caron a la capacité de mélanger avec subtilité une bonne dose d’humour à une atmosphère dramatique, policier ou de suspense. Alors dans Fausse Note; nous assistons à un puissant Face à Face où le plus fort et le plus faible n’est pas celui que l’on croit, ni celui qui a le plus de secrets et de cadavres dans le placard.

Crédit Photo : Fabienne Rappeneau

Dans une histoire où les secrets, les révélations et les confrontations sont de plus en plus terribles et intenses au fil de la pièce; il faut un duo d’acteurs avec clé charisme et le talent nécessaire pour réussir à véhiculer et transmettre toute la confrontation et les émotions nécessaires vers le public; Et le tandem formé par Pierre Azéma et Didier Caron fonctionne à merveille.

Crédit Photo : Fabienne Rappeneau

Pierre Azéma est parfait dans son rôle de chef d’orchestre réputé, orgueilleux et tyrannique, aux prises avec un « fan » présent pour pour des raisons bien particulières et précises; et Didier Caron est absolument bluffant dans ce personnage rongé des fantômes du passé, qui va voir dans cette confrontation le moyen de réapprendre à vivre sans cauchemars…

Un face à face intense et tout en émotion, avec une petite pointe d’humour; voici ce qui vous attend avec cette petite perle qui va autant vous faire rire, vous toucher et vous prendre au cœur; une sublime confrontation servie par deux comédiens excellents. Vous serez captivés chaque instant par cette histoire, sans mensonge ni Fausse Note…🎶

« Fausse Note » de Didier Caron; mise en scène de Didier Caron et Christophe Luthringer; avec Pierre Azéma et Didier Caron. Au Théâtre De La Contrescarpe jusqu’au 3 Mai; Du Jeudi au Samedi à 21h et Les Dimanches à 16h30.

Réservation : https://theatredelacontrescarpe.fr/fausse-note

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :