« Un Fil à La Patte » au Théâtre Du Gymnase

Bonjour à tous !!

Aujourd’hui nous allons parler d’un classique de Georges Feydeau qui se joue en ce moment au Théâtre Du Gymnase. Il s’agit de la pièce Un Fil à La Patte de Monsieur Georges Feydeau; adaptée, Mise en scène et interprétée par Laure Trégouët; avec (en alternance) : Carla Girod, Sarah Gaumont, Julien Roullé-Neuvillle, Fabrice Pannetier, Michel Baladi, Nathalie Trégouët, Vincent Varinier et Sébastien Lemoine.

L’Histoire : Fernand De Bois D’Enghien (Fabrice Pannetier) est sur le point d’épouser la belle et jeune Viviane (Carla Girod); mais avant ça, il doit se séparer de sa maîtresse : Lucette Gautier (Laure Trégouët); une chanteuse de Music-Hall très attachée et très amoureuse. De par sa lâcheté; La tâche de Fernand s’avère compliqué, et même de plus en plus difficile au vu de la tribu qui entoure Lucette : Une soeur vieille fille et susceptible (Sarah Gaumont); une connaissance maladroit et incommodant, « olfactivement » parlant (Michel Baladi); un futur parolier un peu benêt et sans gène (Vincent Varinier) et un général amoureux au tempérament de feu (Sébastien Lemoine). Mais la situation va virer critique pour le futur marié lorsque La Baronne Duverger (Nathalie Trégouët), invite Lucette à chanter au Mariage de sa fille…Viviane !

Mon Avis : J’ai vu depuis des années de déambulation dans les salles sombres, maintes et maintes adaptations des pièces de Feydeau (dans la grande salle de ce même théâtre d’ailleurs la saison précédente La Dame De Chez Maxim); et j’avoue que cette version très rythmée et débroussaillée, et ce grâce à l’Imaginaire au Travail de Laure Trégouët, sort vraiment du lot : Exit plusieurs personnages secondaires pour redonner plus de punch et de rythme à l’histoire; l’action ne se situe plus à la fin du 19ème siècle mais dans les années 20-30 pour donner un côté plus années folles et fox-trot à l’action. Et quelle distribution !! Fabrice Pannetier est très drôle avec Fernand amoureux mais lâche comme pas deux, au point de mentir pour sauver sa peau et entouré d’une ribambelle de personnages atypiques et farfelus; Laure Trégouët est une Lucette absolument exquise et pas aussi « nunuche » qu’elle ne peut le paraître, qu’elle ait face à elle un menteur et lâche, un amoureux sanguin et fougueux ou un parolier petit et moyennement courageux; Vincent Varinier qui interprète ce petit parolier justement prénommé Bouzin est excellent dans ce personnage typiquement burlesque, à mi chemin entre Chaplin et Bourvil; Carla Girod interprète avec talent et un plaisir non dissimulé les personnages de Firmine (la Bonne de Lucette) et la jeune Viviane, future femme de Fernand, qui a des idées bien arrêtées sur les hommes et le mariage; Sarah Gaumont alterne brillamment deux rôles elle aussi; celui de Marceline, la sœur de Lucette, vieille fille ne supportant pas le train de vie de sa sœur mais qui aurait bien envie d’avoir autant d’homme autour d’elle; et celui de Miss Betting, Préceptrice anglaise de Viviane qui a un peu de mal à se faire comprendre, surtout par la maman de celle-ci; Nathalie Trégouët est une excellente et très drôle Madame Duverger, très snob et précieuse mais pas insensible à son futur gendre; Sebastien Lemoine est un parfait et tonitruant général Irrigua, avec une prestance et une carrure impressionnante, sans parler de sa voix (mais pour ça il faut venir voir la pièce 😉); et Michel Baladi est très drôle dans la peau de ce sympathique bonhomme d’Ignace de Fontanet, à l’haleine dissuasive et à là manie involontaire de mettre les pieds dans le plat.

On sent dans toute cette troupe un plaisir sans bornes de jouer ensemble, d’amuser et faire rire le public et autant à s’amuser et à se faire rire mutuellement sur scène; que l’on prend autant un bonheur à les voir sur scène qu’eux à être dessus et à courir et rire pendant près de deux heures. Une pièce qui ferait succès et salle comble dans les festivals de Théâtre…😉

« Un Fil à La Patte » de Georges Feydeau, adaptation et Mise en scène de Laure Trégouët (assistée par Sarah Gaumont); avec (en alternance) : Laure Trégouët, Carla Girod, Nathalie Trégouët, Sarah Gaumont, Fabrice Pannetier, Julien Roullé-Neuville, Michel Baladi, Vincent Varinier et Sébastien Lemoine. Au Théâtre Du Gymnase Marie Bell Le samedi 25 et Dimanche 26 Janvier à 15h.

Réservation : http://theatredugymnase.paris/un-fil-a-la-patte/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :