« Le Goût Des Tomates » au Théâtre Des Béliers Parisiens

Bonjour à tous !!

En ce début de week-end; je vais vous parler d’une pièce découverte du côté du théâtre des Béliers Parisiens. Il s’agit d’une pièce intitulée Le Goût Des Tomates, écrite et mise en scène par Laëtitia Franchetti; et interprétée par Cynthia Alcalay, Lucas Barraud, Paul Boulitreau, Romain Duquaire, Christian Gazeau, Evelyne McMillan et Alexia Oddo.

L’Histoire : Dans un futur proche, ou les émotions ont disparu, ou la reproduction est contrôlée et soumise à conditions, ou tout le monde a le nez collé dans son portable ou sur la télévision et où la pornographie est un programme de télévision comme les autres; Gilla (Cynthia Alcalay) rentre au lycée. Elle va faire la connaissance de Rodéo (Romain Duquaire) et une chose étrange va leur arriver : ils vont ressentir des sensations étranges l’un pour l’autre; tellement étranges que les parents de Gilla (Alexia Oddo et Paul Boulitreau) et les médecins ne savent pas ce qu’elle a. Lors d’un dîner de famille avec les grands parents (Christian Gazeau et Evelyne McMillan); c’est son grand père qui va faire une révélation à Gilla : elle est amoureuse !! Une sensation disparue depuis la crise des Subprimes et devenue même interdit qui va fortement intriguer Gilla, au point d’emmener avec elle tout son entourage, y compris son frère (Lucas Barraud). Mais le gouvernement, dirigé par Le Président (Paul Boulitrau) et son assistant (Lucas Barraud) ne voit pas d’un très bon œil cette petite lycéenne perturber le bon cours de leur monde idéal. Mais quel est vraiment le monde idéal ? Un monde sans barrières ou un monde sans sentiments ?

Mon Avis : Une belle histoire; un beau conte;une vision d’utopie… Quels sont les bons mots pour vous décrire cet excellent spectacle ??! L’écriture de Laëtitia Franchetti est très drôle dans les situations et les dialogues et un peu poussée dans les caractères des personnages. Mais est ce sans raison ? Bien sûr que non ! Car la situation imaginée par l’auteure (un monde sans amour ni émotions) est tellement inimaginable et ubuesque que l’on ne peut la desservir qu’avec des personnages de la même veine que la situation. Mais est ce de l’humour Simple, sans un petit quelque chose derrière…? Bien au contraire !! À travers cet humour et des personnages hauts en couleur (que l’on pourrait croire sortis du fameux film d’Ettore Scola, Affreux, Sales et Méchants ou de La Vie Est Un Long Fleuve Tranquille d’Etienne Chatiliez); Laëtitia Franchetti donne à sa manière un cri d’alerte pour dénoncer un éventuel monde vers lequel on risque d’aller si les caractères et les mentalités de notre monde ne changent pas très vite : un monde sans amour ni émotion; ou l’indifférence serait le maître mot.

Pour servir comme elle le mérite une pièce de cet acabit; il fallait une troupe et des talents à découvrir, et là aussi le défi est relevé : Cynthia Alcalay est excellente en Gilla; petite lycéenne un peu cruche qui avec la découverte de ce sentiment interdit, va devenir un mixte entre Indiana Jones et Greta Thunberg pour lui rendre ses Lettres de Noblesse; quitte à risquer sa vie et celle de ceux qui l’entourent. Romain Duquaire est un très bon et drôle de Rodéo, tout aussi innocent que sa Gilla; pour qui il est prêt à escalader des murs et aller jusqu’au bout de sa quête. Alexia Oddo est absolument hilarante dans son personnage de mère absolument dénuée de sentiments et au visage totalement inexpressif; Paul Boulitreau est un véritable vivier de fous rires dans chacun de ses personnages par son physique et son phrasé; que ce Soit un père en débardeur absolument amorphe ou un président à chat tout en fourrure et en saut d’humeur. Lucas Barraud alterne brillamment les rôles du grand frère plutôt porté sur la pornographie et la reproduction et celui de l’assistant du Président un peu lâche et très attaché au chat; Christian Gazeau est très touchant dans le rôle du grand-père prêt à tout pour aider et soutenir sa petite-fille, et Evelyne McMillan est une véritable Femme-Orchestre puisqu’elle alterne avec humour et brio un éventail de rôles; dont une médecine, une milicienne et la grand-mère de Gilla entre autres.

Cette troupe est absolument épatante, hilarante et délirante à souhaits; et j’espère sincèrement que l’on entendra reparler bientôt et que Vous aurez le bonheur de découvrir (ou redécouvrir) Le Goût Des Tomates…

https://youtu.be/ly_CPdGW13s

« Le Goût Des Tomates » de et mise en scène par Laëtitia Franchetti; avec Cynthia Alcalay, Alexia Oddo, Evelyne McMillan, Romain Duquaire, Paul Boulitreau, Christian Gazeau et Lucas Barraud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :