« Louise Au Parapluie » au Théâtre Du Gymnase Marie Bell

Bonjour à tous !!

Ce soir je vais vous parler d’une pièce dont j’avais entendu parler lors du dernier Off d’Avignon mais que je n’ai pu découvrir Qu’ici même à Paris, au Théâtre Du Gymnase. Il s’agit de Louise Au Parapluie, écrite et Mise en Scène par Emmanuel Robert-Espalieu, et interprétée par Myriam Boyer, Prune Lichtlé et Guillaume Viry.

L’Histoire : Louise (Myriam Boyer) travaille dans une usine de fabrication de Parapluies dans sa ville natale. Tout les dimanches elle déjeune avec son fils Antoine (Guillaume Viry), un ancien sportif quadragénaire devenu « Influenceur ». Lors d’une nouvelle prise de becs entre la mère et le fils; celui lui propose pour rigoler De se présenter aux prochaines élections municipales… Ni Une Ni Deux !! Louise se lance en campagne, avec l’aide de Jacqueline (Prune Lichtlé), sa nouvelle collègue et amie; pour prouver à tous qu’elle n’est pas que La Louise Au Parapluie, le surnom qu’on lui donne, et aussi pour reconquérir le cœur de son fils…

Mon Avis : Le temps est suspendu face à Louise Au Parapluie. La pièce d’Emmanuel Robert-Espalieu est une belle petite fable, ou pour exister de nouveau aux yeux d’un fils enfermé dans son monde et pour prouver au monde que l’on n’est pas qu’une employée d’usine; une femme et mère est capable de dépasser ses limites. L’auteur nous offre ici une belle leçon de vie, joliment écrite et simplement mise en scène; avec une distribution aussi drôle que touchante. Myriam Boyer est une Louise absolument émouvante, prête a tout pour son fils et contre certains préjugés et démons intérieurs; Prune Lichtlé nous offre une Drôle de Jacqueline, pétillante et volubile, se donnant cœur et âme dans la course à la mairie avec son amie; et Guillaume Viry nous campe un Antoine haut en couleur (et ses tenues en sont aussi la preuve), considérant sa mère comme étant un peu trop ancienne école et rétrograde et trouvant son ambition « municipale » absolument délirante et ubuesque.

Un beau trio pour une belle histoire de famille et d’espoir; à voir quelque soit son âge, car les belles fables touchent tout les âges et tout les cœurs…

« Louise Au Parapluie » de et mise en scène par Emmanuel Robert-Espalieu; avec Myriam Boyer, Prune Lichtlé et Guillaume Viry. Au Théâtre Du Gymnase Marie-Bell Les Mardis et Mercredis à 20h, Du Jeudi au Samedi à 21h30 et Les Dimanches à 15h30; jusqu’au 5 Janvier 2020.

Réservation : http://theatredugymnase.paris/louise-au-parapluie/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :