« La Souricière » d’Agatha Christie, à La Pépinière Théâtre

Bonjour à tous !!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une des pièces les plus attendues de cette rentrée Parisienne. Il s’agit de la pièce La Souricière d’Agatha Christie; adaptée par Pierre-Alain Leleu et mise en scène par Ladislas Chollat, avec Dominique Daguier, Sylviane Goudal, Stéphanie Hédin, Brice Hillairet, Pierre-Alain Leleu, Marc Maurille, Christelle Reboul et Pierre Samuel.

L’Histoire : Londres; une certaine Maureen Lyon est assassinée dans le quartier de Paddington…Non loin de là, dans la campagne londonienne; Mollie (Christelle Reboul) et Gilles (Pierre Samuel) Ralston viennent d’ouvrir une pension de famille, Le Manoir Monkswell. Une tempête de neige les immobilise, eux et leur 5 pensionnaires : la glaciale Madame Boyle (Sylviane Goudal), le sympathique Major Metcalf (Dominique Daguier), la mystérieuse Mademoiselle Casewell (Stéphanie Hedin), l’inattendu Monsieur Paravicini (Pierre-Alain Leleu) et l’exubérant Jeune Christopher Wren (Brice Hillairet). En plein milieu de la tempête; un inspecteur de police, l’inspecteur Trotter (Marc Maurille) débarque au manoir pour avertir Mollie et Gilles que l’assassin de Culver Street dont parle la radio est en route pour Monkswell; voire même probablement déjà présent parmi eux.

Et lorsqu’un crime est commis à La pension; il n’y a plus de doute sur la présence de celui-ci mais sur autre chose : Qui est L’Assassin…?

Mon Avis : C’est une brillante adaptation de cette pièce de la grande Dame qu’était Agatha Christie a laquelle j’ai assisté hier soir. Cette pièce;qui était au départ une pièce radiophonique écrite en 1947, intitulée Three Blind Mice (Trois Souris Aveugles) est inspirée d’un fait divers de 1945 (la mort d’un jeune garçon dans une famille d’accueil de fermiers).

En scène depuis 1952 à Londres, et adaptée déjà à plusieurs reprises à Paris; c’est aujourd’hui par la talentueuse plume de Pierre-Alain Leleu (qui signe l’adaptation) et l’œil expérimenté de Ladislas Chollat que nous savourons une très belle pièce et surtout un très belle hommage à La Reine Du Crime.

Agrémentée de quelques petits morceaux musicaux pour introduire et passer d’un acte à un autre; Ladislas Chollat nous fait vivre par sa mise en scène à une partie de Cluedo Grandeur Nature; avec un décor (signé Emmanuelle Roy) en adéquation total avec l’atmosphère, des costumes tout droit sortis des années 50 (Bravo à Jean-Daniel Vuillermoz) et des personnages au comportement et aux accents dignes des plus hilarantes Murder Party.

Et que dire de cette distribution, en dehors qu’elle fait vivre le spectacle et leurs personnages avec une véritable maestria. Christelle Reboul est une parfaite Mollie Ralston, angoissée et torturée par ses pensionnaires et ce qu’il se passe dans sa pension; Pierre Samuel nous offre un très bon Gilles Ralston qui, non content de voir un meurtre avoir lieu dans son manoir, va voir un autre versant de sa femme; Brice Hillairet est vraiment épatant dans le rôle du jeune Christopher Wren, garçon survolté (dérangeant pour certains) et entouré de mystère; Stéphanie Hédin est une admirable énigmatique et troublante (et troublée) Mademoiselle Casewell; Dominique Daguier excelle en Major Metcalf tout en sympathie, flegme britannique et kilt; Sylviane Goudal est une Madame Boyle Détestable à souhaits; Pierre-Alain Leleu est tordant de rire en Monsieur Paravicini à l’accent tout droit sorti des vieux films d’espionnage français des années 50; et Marc Maurille campe avec simplicité et humour un inspecteur Trotter plus débordé par le caractère et le Comportement de ses suspects, plutôt que par son enquête. Ces 8 comédiens créent ensemble une parfaite alchimie et complicité pour rendre un bel hommage, saupoudré d’une pincée d’humour « Frenchy », à La Reine Du Crime.

Alors pour savoir quel est le fin mot de cette Histoire, et pour mener l’enquête avec tout ces protagonistes; venez rôder du côté de La Pépinière et vous immiscer dans cette Prometteuse Souricière de laquelle vous sortirez épatés; enfin si vous en sortez…🔪

« La Souricière » d’Agatha Christie, Adaptation de Pierre-Alain Leleu; Mise En Scène De Ladislas Chollat, avec Christelle Reboul, Pierre Samuel, Brice Hillairet, Dominique Daguier, Sylviane Goudal, Stéphanie Hédin, Pierre-Alain Leleu et Marc Maurille. À La Pépinière Théâtre, Du Mardi au Samedi à 21h Et Les Dimanches à 15h30.

Réservation : https://theatrelapepiniere.com/la_souriciere.html

https://www.theatresparisiensassocies.com/pieces-theatre-paris/la-souriciere-4090.html?gclid=EAIaIQobChMIjaim1eLa5AIVhfdRCh0aSwgmEAAYAyAAEgJX7fD_BwE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :