En Tête À Tête avec…Maria Kotrotsou

Bonsoir à Tous !!

Ce Soir je vais vous permettre de découvrir un petit mais si bel entretien que j’ai eu il y’a quelques jours de cela avec la Compositrice Maria Kotrotsou; au cours duquel nous avons parlé de ses origines, de sa carrière et de son actualité. Suivez La Mélodie et Laissez vous Bercer…

Bonjour Maria Kotrotsou. Avant de parler de votre actualité j’aimerais que vous me parliez un peu de vous… Qui êtes Vous, Maria Kotrotsou ?

Je suis d’origine Grecque, je suis née a Athènes. J’ai quitté La Grèce et suis arrivée à Paris a l’age de 23 ans,  j’y suis venu pour faire des études a l’Ecole Normale De Musique; et après cette belle école, j’ai voulu faire des formations pour être compositrice de musique contemporaine et électronique.

Justement en parlant de votre amour pour ces styles de musique; j’ai découvert que vous aviez crée un Genre, si l’on peut dire, de musique assez innovant : L’Instelect. Pouvez vous expliquer ce qu’est l’Instelect…?

Alors le mot Instelect est une contraction d’Instrumental Électronique. J’ai commencé la musique à l’age de 6 ans, j’ai fait le Conservatoire National d’Athènes ou j’étudiais la musique classique au piano. J’ai eu un amour profond pour la musique classique; et en même temps je m’intéressais a la musique électronique donc je ne pouvais pas passer à coté. Et comme tout les jours j’écoutais les 2 styles de musique; j’ai eu envie de réunir ces  2 amours, de les assembler pour créer un style de composition novateur.

Justement en parlant de vos compositions; lorsque j’ai écouté vos 3 albums (27 Mars, Passion et Silence), j’ai trouvé au premier abord que vos 2 premiers albums (27 Mars et Passion) étaient plutôt dans un domaine plutôt classique comparé au 3eme (Silence); et dans un deuxième temps en les écoutant j’ai eu la sensation d’écouter des musiques, des mélodies de films; un peu comme celles de Francis Lai sur les films de Claude Lelouch. Est ce que ce sont des musiques qui vous inspirent ? Qu’est ce qui vous inspire pour composer ?

Pour le premier album (Passion); j’ai été très inspirée par la musique New Age et La Musique Minimale et ses compositeurs; et j’ai voulu axer cet album vers ces 2 genres. Il n’y avait pas encore trop D’Instelect dans « Passion », il était plutôt proche de la musique contemporaine et New Age; mais avec des notes très proches du classique.

Pour le 2eme album (27 Mars), je me suis un peu plus rapproché de la musique électronique; et le 3eme (Silence) était plus complet, plus proche de mon identité musicale. je l’ai fait vraiment à mon style; tel que je le ressentais et voulais qu’il soit. Je ne programme jamais ce que je vais créer comme musique; je me mets au piano et je joue comme ça vient, de manière instinctive.

Dans ce 3eme Album (Silence), il y’a un morceau qui s’intitule « Nostalgia ». Il est seulement instrumental sur votre album; et il y’a quelques semaines, vous avez ressorti « Nostalgia » a un détail près, c’est que cette fois ci; votre musique est accompagnée de paroles et interprété en duo par Joana Desfosses et Lukas Gauntt. Qu’est ce qui vous a donné envie de rajouter des voix a votre composition ?

Alors En vérité, lorsque j’ai composé « Nostalgia »; j’ai pensé des le départ à une chanson. J’ai mis à la place de la voix masculine une clarinette basse et une flute pour la voix féminine. Je l’ai sorti en version instrumentale d’abord sur « Silence » car je n’avais pas encore trouvé de paroles qui me parlaient et qui seraient complémentaires à la musique. J’ai ensuite parlé de cette idée de paroles a Daniela Stubbs Levi que je connaissais déjà; et elle m’a envoyé des paroles pour « Nostalgia ». J’ai été très émue par ce qu’elle avait écrit; et j’ai décidé de le ressortir en single avec les paroles écrites par Daniela.

Et est ce vous qui avez choisi ce duo pour l’interpréter; ou vous les connaissiez déjà avant et vous ne pensiez qu’il n’y avait vraiment qu’eux et que leurs voix pour faire vivre ces paroles sur votre mélodie ?

Dans ma tête oui c’était déjà au point de départ un duo; d’ou le choix dans l’instrumentalisation de la clarinette basse pour l’homme et la flute pour la femme; une sorte de dialogue entre eux. Et j’ai donné mon axe d’idée à Daniela, qui l’a joliment développée avec ses paroles. J’ai écouté ensuite plusieurs voix pour trouver qui pourrait interpréter ce duo; et lorsque j’ai entendu parmi toutes ces voix celles de Joana Desfosses et de Lukas Gauntt; je me suis dit qu’elles s’additionnaient très bien et qu’elles correspondaient parfaitement à ce que je cherchais pour transmettre la sensibilité des paroles et le dialogue.

C’est vrai que lorsque l’on écoute cette version de Nostalgia et ensuite la version instrumentale; on entend un vrai dialogue musical, comme si la clarinette basse et la flute se parlaient. Et justement avec Nostalgia ou même vos précédentes oeuvres, avez vous des projets en France ? Peut être des concerts ou une tournée ?

Alors c’est une exclusivité mais en effet je vais donner un concert à Paris le 30 Janvier au Théatre Trévise, dans le cadre du festival Musical’In. Je serais avec un ensemble instrumental; composé de violon, violoncelle, clarinette basse et flute; et avec 4 chanteurs qui interpréteront les chansons que j’ai écrites sur « Silence » et « Nostalgia ». Et ce jour là, on va présenter en avant première une nouvelle chanson ainsi qu’un nouveau morceau instrumental

Que D’exclusivités dites donc !! 😉 Est ce que vous avez des compositeurs de musiques classiques ou contemporaines qui vous inspirent dans vos compositions ?

Ces derniers temps j’ai beaucoup écouté les oeuvres du compositeur italien Ludovico Einaudi; compositeur de musique contemporaine? C’est D’ailleurs lui qui a composé la musique du film « Intouchables » tel que « Fly ». C’est par ce film que j’ai découvert son travail et depuis il ne se passe pas un soir sans que j’écoute ses compositions. Ce n’est pas forcément sa musique qui m’inspire; Tout peut m’inspirer, que ce soit une mélodie, une image ou une histoire ou même un film; je ne me limite pas a la musique pour m’inspirer.

C’est vrai que lorsque l’on écoute votre musique, elle a un peu le même effet que certains airs de musique classique de Mozart, Chopin ou Vivaldi our ne citer qu’eux : c’est a dire que ce n’est pas directement le style de musique que l’on écoute au premier abord; mais quand on l’écoute, on est facilement transporté dans un autre univers, on est submergés d’émotions très différentes selon la mélodie qu’on écoute. Est ce que c’est justement l’effet que vous imaginez ou même souhaitez lorsque vous les composez ?

Oui car chaque histoire véhicule une sensation et des sentiments différents, qu’elles soient joyeuses, tristes ou mélancoliques. Et mon envie lorsque je compose c’est que en effet, la personne qui l’écoute ressente des sentiments positifs ou négatifs et se crée lui même l’histoire que lui fait vivre dans son esprit cette mélodie. C’est pour ça que je ne dis jamais ce qui m’inspire lorsque que je compose une mélodie; pour laisser a celui qui l’écoutera la liberté de s’imaginer lui même l’histoire qui se cache derrière…

Vous êtes une artiste reconnue dans votre pays natal; Comment s’est passé cette reconnaissance et cette ascension ?

Il y’a eu beaucoup de travail;je ne baissais pas les bras dans ma recherche de producteur, manager ou attachée de presse. Ce fut assez dur mais a force d’acharnement et de recherche;j’ai réussi à rencontrer des managers et producteurs qui ont cru en moi et en mon travail.

Alors nous allons terminer ce petit entretien par une petite série de questions auxquelles il faut y répondre le plus vite…😁

  • Votre Principal trait de caractère ?
  • La Persévérance
  • Ce que vous appréciez le plus sur scène ?
  • l’échange et le retour avec le public
  • Votre Principal défaut ?
  • Perfectionniste et Obstinée
  • En dehors de Votre passion pour la musique; avec vous d’autres plaisirs ou activités ?
  • Oui je vais au cinéma, à des concerts, à l’opéra. Je fais aussi de la plongée sous marine !
  • Quel serait votre rêve le plus fou pour votre carrière ?
  • je n’ai pas de rêve à proprement parler;je vis un peu au jour le jour et je prends les choses comme elles viennent.
  • Quel Serait Votre plus grande crainte ?
  • Un Trou sur scène
  • Quel genre d’œuvre aimeriez vous jouer sur scène; en dehors des votres ?
  • J’aimerais bien interpréter des œuvres, pas forcément les miennes, avec un orchestre symphonique et une chorale.
  • Dernière Question : Y’a t’il des chansons ou des musiques qui vous inspirent ?
  • j’écoute beaucoup de musique et c’est en les écoutant qu’elles peuvent me faire quelque chose. Aujourd’hui par exemple j’ai écouté de nouveau lalbum de Vangelis : « Voices »; car cet album me touche énormément.

Merci Beaucoup Maria d’avoir Accepté de répondre à mes questions; et j’ai hâte de venir vous applaudir le 30 Janvier au Trévise, dans le Cadre Du Festival Musical’In 🎶🌹

N.B. : Suite au Tragique Incident survenu Rue De Trévise Le 12 Janvier Dernier; Le Concert de Maria Kotrotsou aura finalement lieu à La Salle Rossini; 6 Rue Drouot 75009 Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :