« Le Prénom » de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière; au Théâtre Édouard VII

Bonjour à tous;

Aujourd’hui je vais vous parler d’une pièce que l’on a découverte avec une distribution unique (Patrick Bruel, Valérie Benguigui, Jean-Michel Dupuis, Guillaume De Tonquedec et Judith El Zein) et la même équipe lors de son adaptation au cinéma (a l’exception de Jean-Michel Dupuis qui a été remplacé par Charles Berling) et qui devenue maintenant une pièce culte. Vous l’aurez deviné; il s’agit du « Prénom » !! Et aujourd’hui ce petit bijou de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière est de retour dans le théâtre qui l’a vu naître (Le Théâtre Édouard VII) avec à la mise en scène Bernard Murat (qui l’avait déjà été à la Création); mais un nouveau casting et non des moindres : Florent Peyre, Marie-Julie Baup, R.Jonathan Lambert, Sébastien Castro et Lilou Fogli.

L’Histoire : Elisabeth (Marie-Julie Baup) et Pierre (R.Jonathan Lambert) organisent un dîner chez eux. Ils attendent Vincent (le frère d’Elisabeth) et sa femme Anna; ainsi que le meilleur ami de la famille Claude (Sébastien Castro). Dès son arrivée, Vincent (Florent Peyre) annonce que lui et sa femme ont trouvé un prénom Pour leur futur enfant. A l’annonce de ce fameux Prénom; la soirée va prendre une tournure inattendue, et à l’arrivée d’Anna (Lilou Fogli);elle va devenir explosive…

Mon Avis : C’est vrai qu’il est très très dur de passer derrière une distribution comme celle citée ci dessus; il y’a une certaine pression derrière pour toute cette équipe. Et même moi qui avais eu le bonheur de voir cette pièce à la création;j’avais peur d’être déçu par cette reprise huit ans après. Et j’avoue que ce fut une assez bonne surprise dans la majorité. J’ai d’abord aimé le fait que Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière se soient permis de rajouter des dialogues du film dans la pièce (film qu’ils avaient eux mêmes réalisés et fait l’adaptation d’ailleurs); ça redonnait un bon petit rafraîchissement à la pièce. J’ai par contre été un peu déçu du côté de la mise en scène de Bernard Murat. En effet la mise en scène est un copier/coller de la version d’origine;jusqu’au décor qui est exactement le même. Il aurait été préférable d’imaginer d’autres nouveautés pour cette re-création pour que les gens qui avaient déjà vu la pièce à sa création au théâtre (ou en dvd) ne soient pas déçus dès le lever de rideau en découvrant un décor déjà vu…

Côté Distribution; ils sont bien entendus plus jeunes que les comédiens d’origine mais ils arrivent à rester crédibles et vraisemblables dans chacun de leur personnage;mais il y’a quand même des petites choses à revoir (notamment les voix off du Début qui ont l’air plutôt récités que joués) . Florent Peyre nous offre un Vincent imposant, bouffi d’orgueil et assez dominateur; légèrement inconscient et gamin car c’est à cause de lui que cette soirée va virer au cauchemar; et Florent arrive aisément à nous transmettre les défauts de son personnage sans trop en faire. Jonathan Lambert a réussi à donner un coté encore plus comique et surtout clownesque au personnage de Pierre; chacun de ses tics et de ses mimiques font l’unanimité auprès du public, sans parler des ses emportements qui font mouche à chaque fois. Marie-Julie Baup est à mes yeux celle qui avait le plus gros challenge de toute la troupe en reprenant le rôle tenue par la talentueuse (et regrettée 😔) Valerie Benguigui. Et j’avoue que j’avais peur de voir un calque sur scène;et bien ce ne fut pas le cas. Marie-Julie nous offre une nouvelle interprétation de « Babou », une femme qui même si elle est un peu écrasée par son mari; elle a quand même de l’autorité sur son entourage présent. Elle apporte une nouvelle fraîcheur à cette mère de famille/femme/sœur/meilleure amie prise entre deux feux et qui va finir par exploser face à tout les événements qui vont gâcher (et même faire voler) son buffet marocain. Sébastien Castro est égal à lui même dans le rôle de Claude; il lui suffit juste De parler (avec son phrasé et sa nonchalance unique et inimitable) pour apporter une touche d’humour supplémentaire aux répliques déjà drôles au départ et faire rire le public a presque chaque réplique. Par contre j’ai été un peu déçu par Lilou Fogli par rapport au reste de la troupe. Le personnage d’Anna est ce que l’on appelle une femme active, qui ne se laisse pas faire (l’opposée d’Elisabeth d’ailleurs);et bien pour le coup, Je l’ai trouvé un peu en dessous de ce que j’attendais pour ce personnage et plutôt spectatrice de ce qui se passe sur scène plutôt que participante. C’est regrettable car pour l’avoir déjà applaudi auparavant au Théâtre dans la Saga Hors-Piste ainsi que dans le film Un Peu ,Beaucoup, Aveuglément; je sais qu’elle a beaucoup de talent et qu’elle pourrait apporter tant de choses à ce personnage.

Pour conclure; si vous souhaitez passer un bon moment et voir une repas de famille partir en eau de boudin (Oui je sais c’est une veille expression…et alors ! 😒), n’hésitez pas a venir applaudir « Le Prénom » au Théâtre Édouard VII !

« Le Prénom » de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière, Mise En Scène De Bernard Murat; Avec Florent Peyre, R. Jonathan Lambert, Marie-Julie Baup, Sébastien Castro et Lilou Fogli. Au Théâtre Édouard VII du Mardi au Samedi a 21h;et en matinée les samedis à 17h et les dimanches à 15h30

Réservation : https://indiv.themisweb.fr/0101/fChoixSeanceOnMultiSeance.aspx?idstructure=0101&EventId=59&request=QcE+w0WHSuDnUiZnzocNczkzT4KgPY0G7URsTOqotPE4sqMQrlMteCs3UpvoZEqj0JVnsxowhCs=

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :