« Radieuse Vermine » De Philip Ridley au Petit Montparnasse

Bonsoir à Tous !!

Ce soir je vais vous parler d’une pièce qui par son titre,son affiche,ses interprètes et son résumé a fait plus qu’attiser ma curiosité de Théatrophile. Cette Pièce se nomme « Radieuse Vermine » de Philip Ridley; mise en scène de David Mercatali et interprétée par Joséphine Berry, Louis Bernard (qui a fait aussi l’adaptation) et Floriane Andersen.

L’Histoire : Fleur (Joséphine Berry) et Olivier dit Olive (Louis Bernard), un jeune couple sans histoires, attendent un Heureux événement et ne souhaitent que meilleure vie et meilleur environnement pour leur progéniture. Un jour, ils reçoivent un lettre indiquant qu’on leur offre une « Maison De Rêve » dans le cadre d’un programme de revitalisation urbaine. Leur agent immobilière, Melle Luce (Floriane Andersen), leur précise que, bien que tout les frais de déménagement et autres seront pris en charge, la rénovation de la maison sera à leur charge. En signant ce contrat, Fleur et Olive ne s’imaginent pas à quel point et à quels extrêmes ils devront en venir pour leur bonheur et leur Maison De Rêve…

Mon Avis : Ne connaissant aucune des personnes entourant cette pièce; j’y allais un peu comme une dégustation à l’aveugle en œnologie, sans savoir ce que j’allais « goûter » et si j’allais cracher ou garder en bouche (La j’avoue que la métaphore œnologique est un peu bizarre;mais bon si vous avez eu des pensées chelous en lisant, ben c’est que vous avez vraiment l’esprit mal tourné !! 🤣😝). Et bien la surprise fut telle que je n’ai pas vu le temps passer durant toute la durée de la pièce. La pièce en elle même (et l’adaptation de Louis Bernard) est un pur produit d’humour noir à la british, où les fous rires et le gore (assez léger dans cette pièce mais largement suffisant) se mélangent avec délicatesse et brio. Les jeux de lumières de Flore Vialet arrivent à occulter l’absence totale de décor et accessoires; car en effet dans l’esprit de Shawn Soh, des murs et un sol blanc immaculé servent largement aux actions. Et c’est bel et bien le cas, car grâce à ce « décor » (car oui même Un décor uniforme et dénués d’accessoires est un décor), les lumières et surtout leurs couleurs sont reflétées et donnent à la totalité de l’espace scénique les couleurs et les teintes reflétant les sentiments et ressentis de nos personnages. Et l’absence d’accessoires et de vrai mobilier de décor n’est pas un manque en soi;vous allez comprendre pourquoi…

Un beau décor et une belle mise en scène ne sert pas à eux seuls une belle pièce;il faut aussi qu’elle soit servie par de bons, voire de très bons acteurs; et ce fut ça aussi qui m’a bluffé !! Commençons d’abord par Mademoiselle Floriane Andersen qui interprète 2 personnages dans la pièce : Mademoiselle Luce et Laure. Les 2 personnages sont diamétralement opposés et Floriane les interprète avec simplicité et talent. Elle est une Mademoiselle Luce qui paraît sympathique au départ, Une agent immobilière à qui on pourrait donner le Bon Dieu sans conditions. Mais elle devient assez mystérieuse et intrigante au fil de ses répliques, mais on est tellement intrigué que l’on prend un plaisir non dissimulé à admirer Mademoiselle Luce y faire (hehe 😏) avec ses clients. Elle est aussi une Laure tout ce qu’il y’a de plus attendrissante et touchante (je ne peux pas expliquer la présence de Laure dans l’histoire car… Chuuuut !! Pas De Spoiler ici !! 🤫😉). En la voyant dans ce rôle, j’avais l’impression de revoir Lennie de « Des Souris Et Des Hommes » de Steinbeck.

Venons en maintenant au couple Fleur/Olive. Je dois avouer que lorsque l’on voit apparaître ensemble Joséphine Berry et Louis Bernard et les entendre nous raconter leur belle petite vie, on a l’impression d’avoir devant soi les couples que l’on voit souvent dans les publicités : euphoriques avec le sourire « Ultra Bright » (ce sourire un peu bébête que l’on supporte pas 😂). Ceci rajouté à leur différence de taille (Louis Bernard est assez grand en effet 😆) et au fait que ce soit Madame qui porte la culotte dans le couple, ce tout donne des le départ un comique d’opposition dans ce couple en symbiose total et qui fait rire le public. Et plus on avance dans la pièce, plus nous découvrons l’étendu du talent de ces deux comédiens;et ça m’a littéralement scotché ! Que ce soit l’un avec l’autre ou même en solo; leur talent pour nous mimer leurs déplacements dans la maison ou leur manière de la « rénover », ou de changer de tête et de posture pour interpréter leurs voisins (personnages très caricaturaux mais plus c’est gros,plus c’est crédible et surtout plus c’est drôle) est un vrai délice d’humour et un plaisir pour les yeux. Je ne raconterais pas plus mais la scène de l’anniversaire est purement et simplement excellent : C’est un vrai ballet que notre petit couple nous offre sur scène;un ballet ultra millimétré et synchronisé ou la moindre erreur ou inversion peut tout faire rater. Et ce que j’ai vu ce soir là était simplement épatant, sidérant et extraordinaire.

Je ne pourrais pas dire beaucoup plus sur cette pièce sans dévoiler quelques secrets,alors je vous incite et invite à venir voir cette Radieuse Vermine; et qui sait, peut être cela vous donnera envie d’avoir votre maison de rêve…peu importe le prix…😉

« Radieuse Vermine » de Philip Ridley, adaptation de Louis Bernard, Mise En Scène de David Mercatali; Avec Joséphine Berry, Louis Bernard et Floriane Andersen. Au Petit Montparnasse Du Mercredi au Samedi à 19h + le samedi à 16h et le dimanche à 17h15

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :