« L’Être Ou Pas » de Jean-Claude Grumberg; Avec Daniel Russo et Pierre Arditi

Bonjour Tout l’monde !!!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une pièce de Jean-Claude Grumberg (L’Atelier; Vers Toi,Terre Promise; Rêver Peut-Être; Dreyfus; Moi Je Crois Pas; …) qui, après un succès au Théâtre Antoine à Paris, fait un triomphe en tournée : « L’Être Ou Pas »

L’Histoire : Deux Hommes qui ne font que se croiser dans l’escalier de leur immeuble, ne se parlent qu’à coup de « bonjour;bonsoir ». Un jour,le voisin du dessous  (Daniel Russo) interpelle celui du dessus (Pierre Arditi) en lui posant une question : « Vous Êtes Juif ? ». A partir de là, engrainé par sa femme et « renseigné » par Internet, il ne va pas cesser de le bombarder de question sur « qu’est ce que c’est qu’être Juif ? », à coup de clichés et de reproches; et un dialogue, de sourd au début, va au fil du temps créer une sympathie entre ces deux hommes et leur faire comprendre que « la question Juive » n’est pas seulement un sujet tabou…

Mon Avis : cette pièce de Jean-Claude Grumberg,qui s’appelle au départ « Pour En Finir Avec La Question Juive » (le titre ayant été modifié suite aux événements de 2015) est selon moi, plutôt qu’une satyre sur la religion Juive et les personnes en faisant partie,une dénonciation de façon humoristique des clichés sur la religion Juive, de la curiosité (parfois malsaine) des gens lorsqu’il s’agit de la Religion et l’interprétation (voire même l’endoctrinement) de ce que les gens découvrent sur les religions en sa basant sur Internet et Les Médias. C’est là le talent de Jean-Claude Grumberg;savoir dénoncer des faits de société, toujours avec humour et un soupçon de caricature. Cette pièce pourtant écrite en 2003, semble avoir été écrite il n’y a pas si longtemps, au vu de l’actualité…
La Mise en Scène De Charles Tordjman reste assez simple et n’a pas besoin de plus pour être efficace.
Ne restait plus qu’à trouver 2 comédiens avec assez de talent pour être crédible et sincère;sans aller dans la grosse caricature ni dans l’excès; et je dois dire que le Tandem Arditi/Russo fonctionne plutôt pas mal et arrive à faire rire assez aisément une salle comble;quasiment à chaque réplique.

Pierre Arditi dans son rôle de voisin de confession Juive mais non pratiquant qui tombe (hélas pour lui) sur ce voisin du dessous qui va être comme une sorte de boulet pour lui a chacune de leur rencontre;est assez amusant. Son personnage fait légèrement penser à celui de Pierre Brochant dans « Le Dîner De Cons » lorsqu’il se retrouve face à son voisin; atterré,voire choqué parfois par certains discours de ce voisin qui l’empêche au début de faire ce qu’il prévoit; tel un boulet qui le cloue sur place . Mais au fil des rencontres, il va découvrir un « boulet » sympathique voire attendrissant qui s’intéresse, bien plus que lui, à une religion et une Histoire qui n’était pourtant pas la sienne.

Le personnage du voisin du dessus, interprété par Daniel Russo, est assez detestable à souhaits lors des premiers échanges. On pourrait croire,avec cet air bourru et froid et ce parler sec lorsqu’il s’adresse à son voisin du dessus, que nous avons affaire à l’antisemite pur souche. Mais au fil de leurs échanges; on découvre un « antisemite involontaire » se basant sur les pires clichés trouvés sur Internet;et nous allons le voir changer du tout au tout au fil de la Pièce. On va découvrir un homme « innocent », parfois maladroit,mais sympathique et content de montrer l’evolution de son apprentissage sur « La Question Juive » à son voisin qu’il prend de plus en puis en sympathie;au point de le prévenir et même créer une sorte de résistance; que ce soit sur « l’entresol gauche », l’escalier B, la copropriété et même sa propre femme ! En 1h30 on le voit prendre un virage à 180 degrés;au point de… Chuuut ! Pas de Spoilers ici !! 🤫😋

Les 2 comédiens sont très bons chacun dans leur rôle et se complètent parfaitement sur scène,sans pour autant que l’un des protagonistes prenne le pas sur l’autre. Il faut avoir une réelle complicité pour pouvoir être crédible sur scène et faire croire au début d’une complicité entre ces deux personnages que pourtant tout opposait. Par leur jeu et leur talent;ils arrivent à trouver un bon équilibre mutuel dans cette joute verbale;où l’on tente de régler les conflits internationaux comme ceux d’un copropriété,et où être Juif n’est pas forcément (et finalement) être Né Juif…

Une Belle Complicité de ces Deux Monstres Sacrés du Théâtre Français : Pierre Arditi et Daniel Russo

 

Si Vous avez envie de rire avec les clichés; courrez voir « L’Être Ou Pas », en Tournée Dans Toute La France : http://jmdprod.com/letre-ou-pas
L’Être Ou Pas, je vous laisse le découvrir sur scène… Mais La Voir Ou Pas, je peux vous donner la réponse : Allez La Voir sans hésitation ! 🙂

A Bientôt Au Théâtre… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :