« Bonjour Ivresse » : 2ème Round

Salut Tout Le Monde !!! Eh Ouaip ça faisait longtemps que je vous avais parlé de rien hein !!! j’vous ai manqué hein, avouez…??! ;p Allez on repart vers de nouvelles aventures…en commençant par une ancienne d’ailleurs…

Souvenez vous qu’il y’a quelques mois je vous avais écrit un article sur la pièce de théatre « Bonjour Ivresse » qui cartonne depuis plus de 6 ans maintenant en France. Vous vous souvenez…? L’histoire de ce jeune trentenaire homo en mal d’amour qui retrouve la veille de ses 30 ans une liste de choses à faire avant cet âge fatidique;et qui le jour de sa soirée va « essayer » de réaliser 2 de ses souhaits;entouré de sa meilleure amie,sa soeur et d’un invité  surprise… Oui ? Ah ben c’est cool vous l’avez lu alors !!
Et bien après mon premier article dessus (que vous irez lire ou relire parce que quand même on avance; je vais pas devoir réécrire le 1er article…soyez pas feignasses non plus !! :p), un couple d’amis avait envie de voir cette pièce. Et pour qu’ils aient le même « aperçu » que moi, je décidais de les emmener voir la pièce avec la même distribution que lorsque je l’ai vu; avant celle-ci change (ce qui j’en suis sur ne changera rien au succès de la pièce).

affiche-caumartin-2016

Déja la première chose que j’ai ressenti, et je me suis dit « Ouf pour le quatuor !! » c’est que la salle était bien plus réceptive à l’humour de la pièce; et ça a du être un soulagement pour nos chers comédiens (pour avoir été il y’a quelques années sur la scène et pas dans la salle; on prend un coup au moral quand une salle n’est pas réceptive, on se met à douter de soi;et on respire quand la salle rit et ça fait un bien fou au moral).
Ensuite j’ai retrouvé les mêmes sensations que la première fois en revoyant toute cette troupe jouer; c’est à dire que j’ai ri tout autant que la première fois même si je connaissais déjà un peu tout : Mélanie Kah (Wanda) m’a autant fait rire en « chaudasse » alcoolisée et pleuré de rire dès qu’elle parle picard (et je ne suis pas le seul car même ses « collègues » ont du mal à garder leur sérieux face à ce petit bout de femme s’énerver en parlant avec l’accent picard); Emmanuelle Boidron (avec un bronzage encore tout chaud ;p) est toujours aussi hilarante en Marie, soeur coincée qui va se lâcher au fil de la soirée après les révélations de son frère; Et Kevin Miranda (Raphael alias Filou; tout juste revenu de vacances lui aussi… ça limite déprimerait ceux qui ne sont pas encore partis !! lol) est toujours aussi bon dans son personnage…et tellement pathétique lorsqu’il raconte des blagues qu’il en est hilarant ! Mais il y’a eu à mes yeux un changement que j’ai ressenti des le début de la pièce.
Lors de mon premier article, je n’avais pas été très tendre avec Franck Le Hen qui interprète le rôle principal. En effet j’avais dit que j’avais trouvé son jeu lassant car trop exagéré;et que c’était dommage car je savais qu’il avait beaucoup de talent. Et bien j’ai été ABSOLUMENT bluffé hier car j’ai vu hier non pas Franck Le Hen, mais un Benoit Chevrier (son personnage) plus vrai que nature !! Un jeu beaucoup moins dans l’exagération et plus dans la retenue que la première fois que je l’ai vu, et cela fut suffisant pour me bluffer.Seul un soupçon d’exagération est présent lors d’une scène mais nécessaire : la scène ou Benoit est complètement ivre alors que Raphael (Kevin Miranda) lui parle avec son coeur. J’ai même été plus ému que la dernière fois à la fin lorsque Benoit vide tout ce qu’il a sur le coeur à Wanda (Mélanie Kah), Marie (Emmanuelle Boidron) et Raphael; le lendemain de la soirée. Ce que j’ai vu hier prouve ce que j’avais dit lors du premier article; c’est à dire que Franck Le Hen a vraiment du talent, autant en tant que comédien qu’en tant qu’auteur.

J’ai vu hier une troupe qui aime amuser le public; et le public était hilare du début à la fin. J’ai vu aussi une troupe qui aime s’amuser aussi entre eux et se taquiner sur scène (je cite dans le désordre et entre autres le picard, la noix de cajou, la foufourche et le cri de Sangokou…lol);et ça prouve que ce quatuor sont plus qu’une troupe; car il faut être plus que çà pour captiver et autant faire rire le public et eux mêmes, comme je l’ai vu hier.
Alors courrez voir cette pièce à la Comédie Caumartin; elle se joue tout l’été !!!

PS : Si comme il est dit à la fin de la pièce, il y’a un « To Be Continued »; j’ai tout simplement hâte de la découvrir… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :