« Les Voyageurs Du Crime » au Lucernaire.

Bonjour à tous !!

Pour Le Retour Des Chroniques, après plusieurs semaines d’absences; je vais vous parler d’une pièce qui vient de démarrer du côté du Lucernaire. Il s’agit de la pièce Les Voyageurs Du Crime de Julien Lefebvre (Le Cercle de Whitechapel, Plus Haut Que Le Ciel), mise en scène par Jean-Laurent Silvi, et interprétée par Ludovic Laroche, Stéphanie Bassibey, Jérôme Paquatte, Nicolas Saint-Georges, Pierre-Arnaud Juin, Céline Duhamel, Marjorie Dubus et Étienne Launay.

L’Histoire : Au début du XXème Siècle; L’Express D’Orient quitte la Turquie, ravagée par une guerre Civile. En chemin, Arthur Conan Doyle (Ludovic Laroche) et Georges Bernard Shaw (Nicolas Saint-Georges) montent dans le train pour rejoindre leur ami Bram Stoker (Jérôme Paquatte). Mais à peine le pied posé dans le train qu’un étrange fait se produit : une jeune demoiselle (Marjorie Dubus) clame que sa mère a subitement disparu dans le train; et aucun passager n’a croisée la dame depuis le départ. Cette mystérieuse disparition va réveiller le trio; qui décide de mener l’enquête durant la nuit du voyage, et parmi des passager plus étranges les uns que les autres : un employé de la compagnie très dévoué (Étienne Launay), une préceptrice plutôt austère (Celine Duhamel), un maître d’échecs d’une froideur implacable (Pierre-Arnaud Juin) et une Actrice surnommée « La Sarah Bernhardt de Buffalo » (Stéphanie Bassibey). La nuit de L’Express D’Orient ne sera pas de tout repos; mais faite de Mystère et de Suspens…

Mon Avis : Moi qui avait tant adoré l’opus précédent écrit par Julien Lefebvre, Le Cercle De Whitechapel; j’attendais avec impatience de retrouver cette même équipe (et quelques nouveaux) pour cette nouvelle aventure. Et avec Les Voyageurs Du Crime; tout ce que je peux vous dire (sans spoiler bien sûr; vous me connaissez…🤫), c’est que la déception ne fut pas invitée ne serait ce qu’un quart de seconde à ses retrouvailles.

Après un Cercle tout en référence historique et en suspens dans la brume londonienne; Julien Lefebvre nous offre avec ces Voyageurs, un voyage rempli de mystères et d’humour; ou le moindre détail, matériel ou humain, a son importance. Son écriture une fois de plus est un vrai travail d’orfèvrerie; non seulement par la qualité mais aussi par la précision; Il faut une écriture finement ciselée et extrêmement minutieuse ou tout à son importance, que cela se passe au premier plan comme au second.

Crédit Photo : Stéphane Audran

Côté mise en scène; elle est tout aussi splendide que pour le premier opus, et encore plus éclatante. Je m’explique. La mise en scène et direction d’Acteurs de Jean-Laurent Silvi ne laisse aucun temps mort dans cette aventure ferroviaire, pas une seconde sans suspens ni rebondissements. Et cette histoire en est encore plus palpitante; et ce grâce à ce si beau décor et tout ce qui entoure Les Voyageurs : une brillante scénographie signée Margaux Van Den Plas; de très beaux costumes crées par Axel Boursier, les lumières éclatantes de Dan Imbert, les magnifiques musiques d’Hervé Devolder et les vidéos de Sébastien Mizermont rendant encore plus vivant ce voyage en train mouvementé.

Parlons maintenant de la distribution…

Crédit Photo : Stéphane Audran

On a vraiment un plaisir de retrouver l’équipe du Cercle (dont certains dans un autre personnage et registre); ainsi que 3 petits nouveaux qui viennent apporter un nouveau souffle de suspens et de mystère dans cette histoire. Ludovic Laroche a toujours ce flegme et cette intense énergie à interpréter Arthur Conan Doyle, un peu plus sombre et mélancolique que dans le premier opus; Nicolas Saint-Georges reste un Georges Bernard Shaw très incisif, peut être même plus qu’avant; Jérôme Paquatte nous offre un Bram Stocker tout en sourire, bonhomie et un léger soupçon de maladresse; à mi chemin entre Le Capitaine Haddock et Les Dupond(t) dans Tintin. Pierre-Arnaud Juin interprète ici un maître d’échec Souline tout en froideur et en amertume sur le monde et les Hommes ; et Stéphanie Bassibey nous offre ici une Miss Cartmoor, actrice célèbre « inconnue », mystérieuse et sans langue de bois.

Côté « petits nouveaux »; on peut dire qu’ils sont tellement bons et bourrés de talents qu’ils se sont immergés avec une réelle aisance dans l’univers de Julien Lefebvre. Céline Duhamel excelle dans son personnage de préceptrice austère dont les interventions vont mettre le calme olympien de nos enquêteurs à rude épreuve; Marjorie Dubus est d’une tendresse immense dans ce personnage de jeune fille désespérée par la disparition de sa mère; et Étienne Launay est un tout simplement parfait Antoine, employé très consciencieux et professionnel, prêt à tout pour la compagnie des Wagons-lits; même à aider nos chers enquêteurs dans la disparition d’une femme que personne n’a vue…

Crédit Photo : Stéphane Audran

Une enquête en huis-clos palpitante et trépidante; écrite d’une main de maître et menée tambour battant par 8 excellents comédiens. Prenez un billet pour L’Express D’Orient et venez passer un moment halètent avec ces Voyageurs pas comme les autres…

« Les Voyageurs Du Crime » de Julien Lefebvre; mise en scène de Jean-Laurent Silvi; musique de Hervé Devolder, Scénographie de Margaux Van Den Plas, Costumes d’Axel Boursier, Lumières de Dan Imbert, Vidéos de Sébastien Mizermont; Avec Marjorie Dubus, Céline Duhamel, Stéphanie Bassibey; Ludovic Laroche; Nicolas Saint-Georges; Étienne Launay, Jérôme Paquatte et Pierre-Arnaud Juin. Au Théâtre Du Lucernaire jusqu’au 9 Janvier; du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 18h.

Réservation : https://tpa.fr/pieces-theatre-paris/les-voyageurs-du-crime-5434.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :