« La Femme Qui Ne Vieillissait Pas » au Théâtre Buffon

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler de l’adaptation d’un roman sur la scène du Théâtre Buffon à Avignon. Il s’agit de La Femme Qui Ne Vieillissait Pas, adaptée du roman du même nom de Grégoire Delacourt par Françoise Cadol; mise en scène par Tristan Petitgirard et interprétée par Françoise Cadol.

L’Histoire : Betty (Françoise Cadol) a 30 ans lorsqu’elle décide sur l’idée d’une amie de poser pour un photographe qui recherche des modèles pour un thème particulier : les photographier avec les mêmes vêtements, dans la même position chaque année pour montrer l’histoire; l’emprise du temps sur le visage d’une même personne. Betty se prête au jeu; mais une chose particulière se passe : son visage ne change pas. Un an se passe, puis 5, puis 10; mais Betty ne change pas. Tel une Dorian Grey des temps modernes; elle voit son entourage et sa famille vieillir et elle garder son éternel jeunesse. Mais est ce aussi bien que ça que garder son visage de 30 ans et de voir son entourage vieillir et disparaître autour de soi…?

Mon Avis : D’une découverte lors de l’enregistrement d’un livre audio; Françoise Cadol Crée une pièce parfaitement fidèle au texte et parfaitement sublime et d’une douceur unique. La mise en scène de Tristan Petitgirard est de toute beauté; là sobriété d’un studio photo et d’une terrasse de café, et des jeux de lumière et de flashs pour accompagner la vie et les sentiments de Betty. Et pour interpréter ce personnage de femme ne vieillissant pas; il ne pouvait y avoir que sa « créatrice » : Françoise Cadol elle-même. Elle est d’une fraîcheur absolument exceptionnelle; et elle le transmet ainsi que tout les sentiments de son personnage avec ce sourire tout ce qu’il y’a de plus beau. Qu’elle soit heureuse, triste, folle ou désespérée; en Betty où d’autres personnages qu’elle croise sur son chemin, elle captive constamment le regard et l’attention par une voix enchanteresse qui nous propulse sans effort dans la vie passé et présent de cette Femme.

Une Femme qui ne Vieillissait pas; portée par une comédienne d’un talent sans bornes et d’une douceur inégalable et inégalée, qui nous fait voyager, non pas à travers le monde ni le temps; mais à travers Son Temps.

https://vimeo.com/569368971

« La Femme Qui Ne Vieillissait Pas » de Françoise Cadol; d’après le roman éponyme de Gregoire Delacourt. Mise en scène de Tristan Petitgirard; interprétée par Françoise Cadol. Au Théâtre Buffon jusqu’au 31 Juillet à 15h25 (relâche le 27).

Réservation : https://www.theatre-buffon.fr/spectacle/la-femme-qui-ne-vieillissait-pas-430

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :